BBA-BBN-BBO-SPO-CHICAGO-CUBS-V-CINCINNATI-REDS

Crédit : AFP

MLB

Tout un départ pour Aristides Aquino

Publié | Mis à jour

La saison 2019 des Reds de Cincinnati est loin d’être un succès, mais au nombre des éléments positifs à recenser au sein de l’équipe, il y a l’arrivée fracassante de la recrue Aristides Aquino.

Pendant que les Rouges (56-63) peinent à récolter les victoires de façon régulière, le Dominicain de 25 ans est déjà passé à l’histoire. Mercredi, le club de l’Ohio a encaissé une dégelée de 17 à 7 aux mains des Nationals de Washington, ce qui n’a pas empêché Aquino de claquer son neuvième circuit de la campagne en septième manche.

Conséquemment, il est devenu le joueur ayant atteint le plateau des neuf longues balles en carrière le plus rapidement dans l’histoire moderne du baseball majeur. Il a eu besoin de seulement 14 rencontres pour réaliser l’exploit; à titre comparatif, Trevor Story avait totalisé huit coups de quatre buts à ses 14 premiers matchs avec les Rockies du Colorado en 2016.

«Ça ne fait que continuer et continuer», a résumé le gérant David Bell à propos de son protégé au site MLB.com.

«Non seulement il frappe des circuits, mais il peut le faire dans des matchs importants et au moment crucial, avait également indiqué l’entraîneur-chef quelques jours auparavant. Il y a des parties primordiales pour nous et il livre la marchandise.»

Le principal concerné essaie de garder la tête froide malgré ses succès à l’attaque. Il souhaite avant tout voir les Reds gagner.

«Premièrement, l’aspect numéro 1, c’est que je ne regarde pas mes chiffres offensifs. Je ne pense pas à ce que j’ai accompli. La priorité est de se présenter pour remporter le plus de rencontres possible», a-t-il dit récemment par le biais d’un traducteur.

Une roue de secours de luxe

L’émergence d’Aquino arrive à point à Cincinnati, puisque Scooter Gennett et Yasiel Puig ont été échangés aux Giants de San Francisco et aux Indians de Cleveland, respectivement. La relève semble bien portante avec le voltigeur qui a déjà fait sa place.

«Il a mérité sa chance. Il contribue pas mal à notre offensive. Avec la perte de Yasiel et de Scooter, des gars devaient se lever, a indiqué Bell. Quand il ne cogne pas une longue balle à chaque soir, il est assez bon pour évoluer à ce niveau. Il l’a prouvé en prônant son approche et il n’a pas dévié de sa voie; il continue d’être ce qu’il est et aide beaucoup notre équipe.»

En date de jeudi, Aquino revendiquait une moyenne au bâton de ,386. Celui ayant joué une partie avec les Reds en 2018 a produit 17 points en 13 sorties cette année. En combinant ses statistiques affichées au niveau AAA avec la formation de Louisville, il compte 37 circuits en 91 affrontements lors de la présente saison.