Marc Bergevin

Crédit : PIerre-Paul Poulin / JdeM

LNH

Les Canadiens perdent un espoir

Publié | Mis à jour

Les Canadiens de Montréal ont perdu les droits de l’espoir Nikolas Koberstein, jeudi, faute de lui avoir accordé un contrat d’entrée avant 17h.

Le défenseur est maintenant libre de s’entendre avec n’importe quelle équipe à titre de joueur autonome sans compensation.

Koberstein, 23 ans, avait été réclamé au cinquième tour du repêchage (125e rang) par le CH en 2014. Le droitier n’a jamais réussi à s’imposer dans la NCAA, lui qui s’est contenté de 10 mentions d’aide en 35 matchs avec l’Université de l’Alaska en 2018-2019. Il a aussi pris part à quelques rencontres dans la ECHL en fin de saison.

Un nom intrigant

Chase Priskie représente un nom intrigant parmi les joueurs de la NCAA devenus libres comme l’air.

Ce défenseur droitier de 23 ans a amassé 39 points en 36 matchs lors de sa dernière année avec l'Université de Quinnipac, en plus d'être nommé finaliste au trophée Hobey Baker remis au joueur par excellence de la NCAA. Il a aussi compilé un différentiel de +18. 

Choisi au sixième tour par les Capitals en 2016 (177e total), Priskie a indiqué au mois d'avril qu'il allait explorer le marché. L'athlète a expliqué au New Haven Register que cette décision lui donnait les meilleures chances d'accéder à un poste dans la LNH. «[Les Capitals] ont beaucoup d'excellents espoirs à la défense», avait-il fait valoir.