SPO-ALOUETTES-ESKIMOS-CFL

Crédit : Joël Lemay / Agence QMI

Alouettes de Montréal

Des fleurs pour Vernon Adams fils

Publié | Mis à jour

Après les piètres performances des quarts-arrière Antonio Pipkin et Matthew Shiltz contre les Roughriders de la Saskatchewan, la semaine dernière, les joueurs des Alouettes de Montréal semblaient très heureux de retrouver Vernon Adams fils.

S’ils ne désavoueront jamais un coéquipier sur la place publique, les représentants de la formation de la Belle Province ont salué le retour du pivot le 26 ans avec enthousiasme. C’est le vétéran Kristian Matte qui a le mieux résumé la pensée des athlètes questionnés au sujet d’Adams fils.

«C’est un leader sur le terrain et il veut connaître du succès. Ce n’est jamais pour lui-même, mais pour l’équipe», a indiqué le joueur de ligne à l’attaque.

De son côté, le quart-arrière a apprécié les bons mots de ses coéquipiers et se sent d’attaque pour le match contre les Stampeders à Calgary, samedi.

«Je suis honoré que les gars se sentent comme ça par rapport à mon retour. [...] Nous allons tous à la guerre les uns pour les autres et je veux faire de mon mieux pour obtenir la victoire.»

«Je suis excité de reprendre l’action et je me sens préparé, a ajouté Adams fils. Je crois également que l’équipe entière se sent de cette façon. Nous devons revenir de Calgary avec la victoire.»

En ce qui a trait à l’entraîneur-chef des «Als», Khari Jones espère que son athlète reprenne là où il en était avant de subir une commotion cérébrale, le 2 août dernier, contre le Rouge et Noir d’Ottawa.

«Je m’attends à ce qu’il joue de la façon qu’il a joué depuis le début de la saison. Il joue avec beaucoup de confiance et d’énergie. J’aime son désir de faire avancer les choses. Il a connu une très bonne semaine à l’entraînement. Il fait les bonnes choses. Je suis heureux pour lui, car il est rendu au point où il se sent en confiance et il sait ce qu’il fait sur le terrain.»