Crédit : JEAN-FRANCOIS DESGAGNES/JOURNAL

LHJMQ

Patrick Roy emballé comme jamais

Publié | Mis à jour

À l’issue du dernier repêchage de la LHJMQ présenté au Centre Vidéotron, Patrick Roy se bombait le torse d’avoir ajouté des espoirs de qualité à la banque des Remparts de Québec. À quelques heures de découvrir sur la glace ces nombrils verts pour la première fois dans leurs nouvel uniforme, le grand patron ne tenait plus en place.

«Oui, je le suis, excité. J’ai bien hâte de voir comment les jeunes vont se comporter. Pour moi, ça va être un camp d’entraînement relevé. Ça va être le fun de voir la compétition qu’il y aura à l’interne. On a beaucoup de bons jeunes qui arrivent du repêchage et on a des vétérans qui reviennent, a déclaré l’entraîneur-chef et directeur général mercredi après-midi alors que 55 joueurs se sont rapportés au Pavillon de la Jeunesse pour l’ouverture du 23e camp d’entraînement depuis la renaissance.

«Mais ça faisait longtemps que je n’avais pas repêché autant de bons jeunes joueurs à un repêchage. C’est ça qui m’excite. L’identité et la culture des Remparts, on veut tout faire en notre devoir pour gagner et pour ramener la coupe Memorial, comme on l’a si bien fait en 2006 Je suis un peu nerveux pareil, même si ça fait plusieurs années qu’on est dans ça. C’est toujours le fun et toujours excitant..»

Le sourire aux lèvres, Roy a d’ailleurs pris soin de serrer la pince à un contingent qui attendait patiemment la réunion lançant officiellement les activités. Les premières séances sur glace auront lieu jeudi matin à compter de 9 heures alors que le premier match intra-équipe se tiendra en soirée sur le coup de 18 h. Question d’aider les nouveaux à s’intégrer, les patineurs de 19 et 20 ans seront exemptés de cette rencontre simulée.

Gaucher est prêt

Premier choix de la formation québécoise en juin dernier (8e au total), l’attaquant Nathan Gaucher a mis les bouchées doubles pendant sa préparation estivale pour forcer les dirigeants à lui offrir un poste sur l’alignement régulier.

Le grand gaillard de 6 pi 2 lb dit avoir augmenté sa masse musculaire tout en gagnant quelques livres. À l’entendre, les autres recrues n’auront qu’à bien se tenir dès les premières minutes sur la patinoire.

«J’ai travaillé fort tout l’été pour ça et dès la première pratique, je vais vouloir montrer pourquoi j’ai été un choix de première ronde en faisant valoir mon point. Je veux travailler le plus fort possible pour prouver que j’ai ma place dans l’équipe», a souligné ce produit des Gaulois de Saint-Hyacinthe qui a récolté 33 points en 42 parties l’an passé.

Roy a mis en garde ceux qui pourraient être tentés de placer des attentes démesurées envers Gaucher et Jacob Melanson, l’autre sélection de première ronde.

«Il faudra être patient avec nos jeunes joueurs. Les joueurs repêchés en première ronde, comme Gaucher et Melanson, il faut leur donner le temps de s’adapter et d’être confortables.»

Batailles en vue

Si plusieurs postes sont déjà comblés, Roy prévoit une chaude lutte entre les hockeyeurs de 16 et 17 ans. Ils sont 35 au total. Il reste à voir lesquels pourraient forcer la main de l’entraîneur au détriment d’un joueur plus expérimenté.

«De les voir comment ils vont se comporter avec des joueurs de 19 et 20 ans, ça leur revient à eux et c’est ce qui va faire qu’on aura peut-être des décisions difficiles à prendre. Mais au moins, on aura des décisions difficiles et des choix intéressants. Comme organisation, on veut être challengé par des joueurs qui peuvent mêler les cartes», a assuré l’ancien gardien de but.