SPO-TEN-WTA-ROGERS-CUP-TORONTO---DAY-3

Crédit : AFP

Tennis

Leylah Annie Fernandez au deuxième tour à Vancouver

Publié | Mis à jour

La Québécoise Leylah Annie Fernandez a accédé mardi au deuxième tour du tournoi de Vancouver en venant à bout de l’Américaine Varvara Lepchenko en deux manches de 6-3 et 7-6 (1).

Face à la septième tête de série de cet événement de l’ITF et 116e raquette mondiale, la Lavalloise de 16 ans a fait preuve de résilience pour l’emporter. Ayant perdu deux fois son service lors de la deuxième manche, elle a chaque fois répliqué par un bris lors du jeu suivant.

Celle qui pointe au 277e rang du classement de la WTA a par ailleurs remporté sept échanges consécutifs lors du bris d’égalité après avoir cédé le tout premier point.

La Canadienne Carson Branstine (476e) s’est quant à elle inclinée en deux manches de 6-4 et 6-3 devant la Britannique Heather Watson (110). Son tournoi n’est pas terminé, puisqu’elle doit faire équipe avec Fernandez pour affronter la paire belge composée d'Alison Van Uytvanck et Greet Minnen en soirée.

Également en action, la Canadienne Layne Sleeth (610e) a abandonné alors qu’elle tirait de l’arrière 4-2 en première manche face à la Paraguayenne Veronica Cepede Royg (155e).

Eugenie Bouchard à court de solutions

La Québécoise Eugenie Bouchard a perdu un autre match, mardi, s’inclinant 3-6, 6-3 et 6-1 devant la Hongroise Timea Babos dans un duel de premier tour du tournoi ITF de Vancouver.

Conséquemment, «Genie» continue d’éprouver de sérieux ennuis sur le court, n’ayant pas gagné un affrontement depuis sa présence à Dubaï en février.

Détentrice de la 114e place du circuit de la WTA et cinquième tête de série de la compétition, Bouchard a remporté 64 % des points disputés sur son premier service et 52 % de ceux joués sur son second. Elle a commis quatre doubles fautes, soit deux de moins que son opposante classée 125e au monde.

Babos a de son côté dominé 5-2 au chapitre des as lors de ce match ayant duré 90 minutes.

La semaine passée, Bouchard avait livré une bonne bataille à sa compatriote Bianca Andreescu dans un choc de premier tour de la Coupe Rogers, pliant l’échine en trois manches devant l’éventuelle gagnante du tournoi à Toronto.

Polansky s'incline

Des rencontres du circuit Challenger de l’ATP ont également lieu à Vancouver. Peter Polansky (193e) était notamment en action, lui qui a été vaincu par le Britannique Liam Brody (272e), issu des qualifications, en deux manches de 7-6 (3) et 6-3.

La rencontre a malgré tout été chaudement disputée, comme le montre le cumulatif des points, qui est de 70-65 à l’avantage de Brody.

Également, le favori local Benjamin Sigouin a créé la surprise en renversant l’Américain JC Aragone en deux manches de 6-3 et 6-1. Sigouin est 783e au monde et Aragone 255e.

Quelques heures plus tard, il en a ajouté en compagnie du Québécois Alexis Galarneau en battant la paire composée de Ricardas Berankis et de Hans Hach Verdugo en trois manches de 6-4, 2-6 et 10-7 au premier tour du tournoi en double.

Le Canadien Adil Shamasdin, qui fait équipe avec Treat Huey, a également accédé au deuxième tour en double avec une victoire de 6-3 et 7-6 (9) contre les Américains Jordi Arconada et Maxime Cressy.

Vasek Pospisil (203e) devait quant à lui croiser le fer avec Colin Sinclair (422e) en fin de soirée.