Vernon Adams fils

Photo : Vernon Adams fils Crédit : Joël Lemay / Agence QMI

Alouettes

Vernon Adams fils: l’homme de confiance

Publié | Mis à jour

Le quart-arrière Vernon Adams fils a participé à un premier entraînement complet avec les Alouettes de Montréal, mardi, depuis la commotion cérébrale qu’il a subie au début du mois dans un match contre le Rouge et Noir d’Ottawa.

La nouvelle allait inévitablement réjouir l’entraîneur-chef Khari Jones, qui identifie sans hésiter le Californien comme le général à l’attaque chez les Alouettes.

«Je pense que c’est important pour les gars de savoir qui sera le quart-arrière et Vernon a démontré qu’il était celui qui pouvait nous aider à gagner des matchs de football, a commenté Jones, après l’entraînement de mardi. Je suis très heureux pour lui en raison de tout ce qu’il a traversé durant sa carrière. Il y a eu des hauts et des bas et il a été capable de persévérer et de continuer à s’améliorer. Il a montré de la résilience. Je suis excité par l’opportunité qu’il a. Vernon a les habiletés pour accomplir quelque chose de spécial.»

Sachant qu’il profite de la confiance de Jones, le quart-arrière de 26 ans se dit prêt à fouler le terrain samedi lors du match contre les Stampeders, à Calgary.

«Je me sens bien, je suis prêt à jouer», a-t-il affirmé, assurant avoir passé tous les tests entourant le protocole de la Ligue canadienne de football relié aux commotions cérébrales.

«Le lendemain, j’avais de petits étourdissements et un peu mal à la tête, mais après ça, tout s’améliorait chaque jour», a précisé Adams fils.

À propos du coup porté à son endroit par le joueur de ligne défensive du Rouge et Noir J.R. Tavai, le quart-arrière n’en veut pas à son adversaire, qui lui a d’ailleurs servi des excuses via le réseau social Instagram.

Saison compromise pour Cunningham

Les prochains maux de tête de Vernon Adams fils pourraient maintenant découler du fait que le meilleur receveur de passes des Alouettes se retrouve sur la touche «possiblement pour le reste de la saison», selon ce qu’a précisé Jones.

B.J. Cunningham, dont le nom a été placé sur la liste des blessés pour six rencontres mardi, a subi une fracture à un poignet et a déjà subi une intervention chirurgicale.

«Tout le monde a besoin d’en faire un peu plus maintenant avec B.J. qui n’est plus là, a reconnu l’entraîneur-chef. Il était définitivement l’un des meneurs dans ce groupe. C’est malheureux, car il avait une très bonne saison et il va définitivement nous manquer.»

DeVier Posey de retour

Les Alouettes ont par ailleurs retiré le nom du receveur DeVier Posey de la liste des blessés.

«Je suis content d’être de retour et heureux de ma réhabilitation», a dit celui qui était absent depuis un mois.

Posey a également eu de bons mots pour Vernon Adams fils.

«Il aide cette équipe grâce à ses habiletés et sa vision du jeu, a-t-il noté. Il nous donne de meilleures chances de gagner et nous allons le supporter.»

- Le porteur de ballon William Stanback, blessé à un talon, s’est entraîné brièvement avec les Alouettes, mardi. Son cas est réévalué quotidiennement.