HKN-SPO-BOSTON-BRUINS-V-TORONTO-MAPLE-LEAFS

Crédit : AFP

LNH

«Il est peut-être le joueur le plus surestimé de la LNH»

Publié | Mis à jour

Mitch Marner est «peut-être le joueur le plus surestimé de la LNH» selon l’analyste de Sportsnet Andrew Berkshire.

Berkshire, qui produit du contenu en utilisant les statistiques avancées de la firme SPORTLOGiQ, estime que la valeur de l'attaquant est exagérée en raison du fort engouement qui règne dans un grand marché de hockey comme Toronto.

«En avantage numérique, on peut dire que Marner est le meilleur joueur des Maple Leafs. Mais si on parle du jeu d’ensemble, ce n’est certainement pas lui», a-t-il fait valoir sur les ondes de la radio Sportsnet 590.

Berkshire explique que Marner est avant tout un fabricant de jeu et qu’il n’est pas le meneur dans cet aspect au sein des Maple Leafs.

«Les jeux générant des chances de marquer sont une statistique que je consulte pour calculer l’impact d’un joueur sur le plan offensif. Cela mesure à quel point un patineur est impliqué dans la création d'occasions pour ses coéquipiers.

«Chez les attaquants, Connor McDavid arrive au premier rang; Sidney Crosby, au deuxième; Auston Matthews, au troisième. Au 12e échelon, on retrouve John Tavares à égalité avec Sebastian Aho. Puis William Nylander au 22e. Et, enfin, Marner se classe 26e.»

Un effet Tavares

Selon Berkshire, il est important de ne pas négliger l’«effet Tavares» lorsqu’on s’intéresse aux excellentes statistiques offensives de Marner, qui a récolté 94 points la saison dernière.

«Marner n’est pas celui qui mène la charge au sein de son trio, c’est Tavares. Tu dois prendre en considération les performances des compagnons de trio de Tavares par le passé. Regarde ce qui est arrivé avec Matt Moulson. Anders Lee a connu une baisse de [30%] au chapitre des buts marqués d’une saison à l’autre, quand Tavares a quitté Long Island. Les compagnons de trio de Tavares connaissent les meilleures saisons de leur carrière avec lui», a-t-il noté.

Pour les raisons susmentionnées, il n’est ainsi pas raisonnable pour Marner de réclamer un contrat identique à celui d’Auston Matthews, soutient l’analyste : «Je crois qu’il mériterait de 8,5 à 9 millions $ s’il était un joueur autonome sans compensation. Considérant qu’il est un joueur autonome avec compensation, je crois que son agent et ses conseillers le surestiment fortement.»