Crédit : Martin Chevalier / JdeM

Canadiens

CH: un constat qui n’a rien d’étonnant

Publié | Mis à jour

Si les Canadiens de Montréal parviennent à se qualifier pour les séries éliminatoires en 2019-2020, ce ne sera certainement pas en raison d’une abondance de vedettes à l’attaque.

Le réseau NHL Network a dévoilé, depuis le début du mois d’août, son palmarès des 20 meilleurs joueurs de centre de même que celui des 20 meilleurs ailiers dans le circuit Bettman. Or, aucun attaquant du Tricolore n’a été cité.

Le constat n’a rien d’étonnant. La saison dernière, Max Domi avait été le meilleur pointeur du CH, ayant récolté 72 points en 82 matchs. Il a ainsi conclu au 44e rang chez les attaquants dans la Ligue nationale de hockey, à égalité avec trois autres patineurs. Tomas Tatar est celui qui l’a suivi de plus près avec 58 points.

Seulement quatre autres clubs dans l’Association de l’Est sont absents de ces deux palmarès : les Islanders de New York, les Red Wings de Detroit, les Sénateurs d’Ottawa et les Blue Jackets de Columbus, qui devront se débrouiller sans Artemi Panarin. 

Le Lightning et les Maple Leafs dangereux

Au contraire, le Lightning de Tampa Bay, les Capitals de Washington, les Maple Leafs de Toronto et les Bruins de Boston regroupent chacun trois éléments parmi l’élite à l’attaque.

En plus de compter sur le meilleur ailier en Nikita Kucherov, le Lightning mise sur les centres occupant respectivement, d’après NHL Network, les positions 8 et 10, soit Steven Stamkos et Brayden Point. Les Leafs comptent pour leur part sur John Tavares, qui prend le cinquième rang parmi les centres, Auston Matthews (6e chez les centres) et Mitchell Marner (5e chez les ailiers).

Dans l’Ouest, les Predators de Nashville n’ont aucun attaquant parmi les 20 meilleurs centres et les 20 meilleurs ailiers, pas plus que le Wild du Minnesota, les Ducks d’Anaheim et les Kings Los Angeles.