MLB

Masahiro Tanaka s’occupe brillamment des Blue Jays

Publié | Mis à jour

Masahiro Tanaka était au sommet de son art dimanche à Toronto, permettant aux Yankees de New York de blanchir les Blue Jays et de l’emporter 1 à 0.

Œuvrant sur la butte pendant huit manches complètes, Tanaka (8-6) n’a donné que trois coups sûrs. Seuls Bo Bichette, Justin Smoak et Brandon Drury sont parvenus à mettre la balle en lieu sûr à ses dépens. Le partant a par ailleurs retiré quatre frappeurs sur des prises.

Bichette a ajouté un deuxième coup sûr en fin de neuvième manche lorsqu’Aroldis Chapman tentait de fermer les livres. Le spécialiste des fins de match a toutefois forcé Vladimir Guerrero fils à se commettre dans un double jeu avant d’éventer Cavan Biggio pour signer un 31e sauvetage cette saison.

Malgré la défaite, Trent Thornton (4-8) a offert un départ de qualité aux Blue Jays. Il n’a concédé qu’un point, trois frappes en lieu sûr et un but sur balles en six manches. En relève, Sam Gaviglio a également bien fait, offrant seulement deux coups sûrs en trois manches.

Gio Urshela a été le seul joueur à croiser le marbre dans cette rencontre. Il y est parvenu lorsque Brett Gardner a cogné un double automatique lors du cinquième tour au bâton.

Les Blue Jays et les Yankees se sont ainsi partagé les honneurs de cette série de quatre parties. La formation torontoise accueillera maintenant les Rangers du Texas pour trois rencontres, à compter de lundi.

Les Indians rejoignent les Twins

Un grand chelem de Carlos Santana en 10e manche a permis aux Indians de Cleveland de vaincre les Twins 7 à 3 en plus de rejoindre la troupe du Minnesota au sommet du classement de la section Centrale de la Ligue américaine, dimanche à Minneapolis.

Les deux équipes présentent donc des fiches identiques de 71-47.

En neuvième manche, les Indians semblaient se diriger vers une victoire de 3 à 1, mais un simple d’un point de Luis Arraez et un double payant de Marwin Gonzalez ont permis aux favoris de la foule de créer l’égalité.

Même s’il est celui qui a bousillé le sauvetage, Brad Hand (5-3) a tout de même hérité de la victoire. 

Anthony Bemboom se fait remarquer 

À Boston, Anthony Bemboom a produit le point gagnant dans une victoire de 5 à 4 des Angels de Los Angeles contre les Red Sox en 10e manche, seulement quelques heures après avoir été rappelé du niveau AAA. 

Le receveur a fait son entrée dans le match en huitième manche et a claqué un simple d’un point deux tours au bâton plus tard pour donner la victoire aux siens. 

Kole Calhoun avait forcé la tenue d’une manche supplémentaire en frappant un circuit en solo en huitième manche pour les visiteurs. 

Jorge Soler s’approche d’un record d’équipe 

À Detroit, Jorge Soler a propulsé la balle dans les gradins à deux reprises pour donner une victoire de 10 à 2 aux Royals de Kansas City contre les Tigers, en plus de s’approcher du record pour le plus grand nombre de circuits de son équipe. 

Le frappeur désigné compte maintenant 35 longues balles à son palmarès en 2019, lui qui n’en a amassé que 38 en tout au cours de ses cinq saisons précédentes. Le record des Royals est de 38, établi par Mike Moustakas en 2017.
Soler a également claqué un double de deux points en neuvième manche.

Il n’a pas été le seul à étirer les bras pour les vainqueurs. Hunter Dozier a aussi frappé deux circuits