Rogers Cup Toronto - Day 7

Crédit : AFP

Coupe Rogers 2020

Serena Williams dans le carré d’as

Publié | Mis à jour

L’Américaine Serena Williams a atteint le carré d’as du volet féminin de la Coupe Rogers, vendredi à Toronto, en défaisant la Japonaise Naomi Osaka en deux manches de 6-3 et 6-4.

Il s’agissait du premier duel entre les deux joueuses depuis la finale de l’Omnium des États-Unis de l’an dernier, qu’avait remporté Osaka (deuxième au monde). Le match avait toutefois surtout été marqué par une confrontation entre Williams et l’arbitre principal.

Williams, 10e au monde et huitième tête de série à Toronto, est devenue la joueuse ayant amassé le plus grand nombre de victoires en simple à la Coupe Rogers en décrochant son 33e gain en sol canadien.

Elle a notamment été dominante au service vendredi, réussissant 12 as. Elle a gagné 82 % des points quand elle a mis sa première balle en jeu en plus de briser son adversaire deux fois en cinq occasions.

La joueuse de 37 ans affrontera la Tchèque issue des qualifications Marie Bouzkova (91e) en demi-finale. Cette dernière a obtenu son billet pour le carré d’as quand la Roumaine Simona Halep (4e) a dû mettre fin à son match en raison d’une blessure à la cheville gauche, en soirée. Bouzkova avait remporté la première manche 6-4.

«J’ai toujours voulu jouer contre Serena, a lancé Bouzkova. C’est un rêve qui se réalise. Je vais faire de mon mieux.»

Kenin la tombeuse

Plus tôt dans la journée, l’Ukrainienne Elina Svitolina, septième raquette mondiale, a été éliminée en quart de finale en deux manches par l’Américaine Sofia Kenin.

Même si le duel n’a pas nécessité de troisième manche, la rencontre a tout de même été serrée, se terminant 7-6 (2) et 6-4 pour Kenin.

«Elle [Svitolina] a été excellente défensivement, a expliqué l’Américaine après son gain. Je savais que je devais faire preuve de patience pour gagner des points. Ç’a n’a pas été facile car elle a un peu brisé mon rythme en m’envoyant différents types de balles.»

«Je suis vraiment contente de la façon dont j’ai réussi à m’accrocher», a-t-elle ajouté.

La joueuse de 20 ans, qui pointe au 29e au classement de la WTA, fait tomber les têtes de série depuis le début du tournoi. Avant Svitolina, Kenin avait vaincu la numéro un mondiale Ashleigh Barty, au deuxième tour.

Kenin affrontera la Canadienne Bianca Andreescu en demi-finale.

«Cela me met en confiance d’obtenir des victoires contre ces excellentes joueuses, a dit Kenin. C’est le genre de chose qui m’aide à garder le rythme. Nous allons voir demain [samedi] comment ça va se passer.»