New England Patriots v Detroit Lions

Crédit : AFP

NFL

Les Patriots reprennent là où ils ont laissé

Publié | Mis à jour

Champions en titre du Super Bowl, les Patriots de la Nouvelle-Angleterre ont pulvérisé les Lions 31 à 3, lors de leur premier match préparatoire, jeudi soir, à Detroit.

Dans ce duel à sens unique, le receveur de passes Jakobi Meyes a été en mesure de tirer son épingle du jeu. L’athlète de 22 ans a attrapé six des huit passes dirigées vers lui pour des gains de 69 verges et deux touchés.

Le quart-arrière Tom Brady n’a pas pris part à cette rencontre. Ce sont plutôt les pivots Jarrett Stidham et Brian Hoyer qui étaient en poste. Le premier a complété sa soirée de boulot avec 179 verges et un touché, alors que le second a obtenu 147 verges et deux majeurs.

Le porteur de ballon Nick Brossette a aussi bien fait avec 22 courses pour 66 verges et un touché.

En plus de se faire outrageusement dominer, les Lions ont perdu les services du receveur de passes Jermaine Kearse. Ce dernier s’est fracturé une jambe sur la première séquence à l’attaque des siens. Il connaissait un très bon camp d’entraînement et tentait de donner un second souffle à sa carrière après une décevante campagne 2018 avec les Jets de New York.

La défensive des Ravens domine

À Baltimore, la défense des Ravens n’a rien donné aux Jaguars de Jacksonville et les favoris de la foule l’ont emporté 29 à 0.

En plus d’obtenir le blanchissage, l’unité de Don Martindale n’a permis que 112 verges à ses adversaires. Le secondeur Kenny Young s’est démarqué avec six plaqués, dont un pour une perte de ballon. Cyrus Jones et Bennett Jackson ont réalisé des interceptions.

La grande majorité des points des gagnants sont venus de la jambe de Kaare Vedvik, qui a placé le ballon quatre fois entre les tiges. Le botteur Justin Tucker a également réussi un placement. L’unique majeur de cette partie est survenu au premier quart, quand Lamar Jackson a trouvé Willie Snead sur 10 verges.