Crédit : AFP

MLB

Russell Martin, héros du match

Publié | Mis à jour

Russell Martin a frappé un simple de deux points en neuvième manche, ce qui a permis aux Dodgers de Los Angeles de vaincre les Cardinals de St. Louis au compte de 2 à 1, mercredi, au Dodger Stadium.

Les vainqueurs avaient déjà deux retraits et deux coureurs sur les sentiers quand le Québécois s’est présenté à la plaque. Au monticule, Carlos Martinez (2-2) lui a d’abord servi deux balles. L’artilleur l’a ensuite déjoué à deux reprises, mais son cinquième tir a fait le bonheur de Martin et des 48 994 spectateurs présents.

Il s’agissait des 13e et 14e points produits du receveur en 155 apparitions au bâton en 2019.

N’étant pas beaucoup utilisé cette saison, Martin cumule tout de même deux circuits et cinq points produits à ses cinq derniers matchs.

Du côté des perdants, leur unique point a été inscrit par Marcell Ozuna, qui a frappé son 21e coup de circuit en sixième manche.

C’est Casey Sadler (2-0) qui a ajouté la victoire à sa fiche, lui qui a lancé le dernier engagement. Le partant des Dodgers pour ce match, Dustin May, a très bien fait, retirant sept adversaires sur des prises en cinq manches et deux tiers. La performance du jour sur le monticule revient toutefois à Jack Flaherty, des Cards. Ce dernier n’a permis aucun point sur quatre coups sûrs en sept manches de boulot. Il a également passé un impressionnant total de 10 frappeurs dans la mitaine.

Huit points produits pour Yuli Gurriel

À Houston, Yuli Gurriel a égalé un record des Astros de Houston en produisant huit points dans un gain de 14 à 3 des siens face aux Rockies du Colorado.

Le joueur de premier but a amorcé sa productive journée de travail avec un circuit de trois points en première manche. Il a ensuite permis à Alex Bregman de fouler la plaque avec un ballon-sacrifice en troisième. Dans l’engagement suivant, il frappé un double bon pour trois autres points. Gurriel a finalement conclu son incroyable partie avec un faible roulant qui a tout de même permis à Michael Brantley de toucher le marbre.

L’athlète de 35 ans a ainsi rejoint J.R. Towles dans le livre des records des Astros. Ce dernier avait réussi l’exploit en 2007 contre les Cardinals à St. Louis. Gurriel a également rejoint Jeff Bagwell, qui était préalablement l’unique joueur de la formation de Houston à avoir produit sept points ou plus lors de deux matchs distincts.