Peter Budaj

Photo : Peter Budaj Crédit : AFP

LNH

Peter Budaj ne veut pas laisser le hockey de côté

Publié | Mis à jour

Retraité du hockey professionnel depuis le mois d’avril, le gardien de but slovaque Peter Budaj entend maintenant profiter à fond de sa nouvelle situation.

Budaj et sa femme Taylor se sont installés depuis peu à Bozeman, au Montana, où l’ancien gardien de 36 ans sera assistant-entraîneur pour les Bobcats du Montana State University. Il prévoit également aider de jeunes hockeyeurs lors des camps pour jeunes des Kings de Los Angeles. Budaj a aussi fondé son propre organisme, Budaj Blockers, qui permet d’aider de jeunes gardiens de but à se développer sur et hors de la patinoire.

«Je vais rester actif, regarder les matchs de mes enfants et passer le plus de temps possible en leur compagnie. Je les emmènerai sur la glace et leur donnerai l’opportunité de développer leur passion pour ce sport que j’ai tant aimé», a déclaré Budaj dans une entrevue publiée mardi sur le site LNH.com.

Les partisans du Canadien se souviendront surtout de son passage dans l’organisation montréalaise entre 2011 et 2015. Adjoint à Carey Price pendant trois saisons, son séjour avec le CH s’est terminé par une saison complète avec le club-école de la Ligue américaine, les IceCaps de St-John’s.

Le portier est ensuite passé dans l’organisation des Kings de Los Angeles puis celle du Lightning de Tampa Bay. La saison 2016-2017 lui avait servi à se refaire une réputation dans la LNH, après avoir disputé 53 rencontres en remplacement de Jonathan Quick, des Kings. Il a disputé un total de 17 saisons dans la Ligue nationale de hockey (LNH) et la Ligue américaine (AHL).

«Je suis vraiment chanceux; je n’ai pas eu beaucoup de blessures et j’ai réussi à rester en santé tout au long de ma carrière. J’apprécie le fait d’avoir eu une longue carrière et d’avoir pu choisir quand je voulais y mettre fin», a conclu Budaj.