Serena Williams

Photo : Serena Williams Crédit : AFP

Coupe Rogers 2019

Aucun problème pour Serena Williams

Publié | Mis à jour

Serena Williams a aisément surmonté son premier test à la Coupe Rogers, mercredi soir, en défaisant la Belge Elise Mertens en deux manches de 6-3 et 6-3.

L’ancienne numéro un mondiale, qui est huitième tête de série à Toronto, n’a eu besoin que de 75 minutes pour se départir de son adversaire.

«Je n’avais pas l’impression d’être à mon meilleur», a dit Williams, récente finaliste à Wimbledon.

«Mais j’ai eu plus de temps pour me préparer à la Coupe Rogers que pour Wimbledon, et ce n’est pas une blague. Et maintenant, je ne suis pas blessée. Je suis contente de pouvoir m’entraîner, ce que je n’ai pas vraiment pu faire depuis le mois de janvier.»

«Le fait de pouvoir m’entraîner et aller au gym va beaucoup m’aider», a poursuivi l’Américaine de 37 ans, qui a réussi 19 coups gagnants dans la rencontre.

Si Williams a rapidement retrouvé ses repères sur surface dure, Mertens a eu plus de difficulté.

La 20e joueuse mondiale a été particulièrement erratique au service, commettant huit doubles fautes et ne remportant que 14% des points sur sa deuxième balle. Elle a d’ailleurs été brisée à cinq reprises par sa rivale.

Mertens a néanmoins réussi à briser Williams deux fois, en début de manche.

Au troisième tour, Williams affrontera Ekaterina Alexandrova, 48e au monde. Issue des qualifications, la Russe a défait la Chinoise Shuai Zhang en deux manches de 6-4 et 6-3 au deuxième tour.