TENNIS-GBR-WIMBLEDON

Crédit : AFP

Coupe Rogers 2020

Un match comme les autres pour Eugenie Bouchard

Publié | Mis à jour

Eugenie Bouchard est parfaitement consciente que son duel de premier tour contre sa compatriote canadienne Bianca Andreescu à la Coupe Rogers de Toronto sera suivi de près, mais elle ne veut pas changer son approche en vue de cet événement.

«Je suis excitée. Je pense que ce sera amusant, a dit la Québécoise en point de presse samedi, selon des propos rapportés par le tournoi. J’espère que les gens vont apprécier le spectacle. Je pense que ce sera une bonne bataille, mais je vais l’aborder comme si c’était un match comme les autres.»

Andreescu a une approche semblable à celle de Bouchard. «Quand je saute sur le terrain, je ne me concentre pas sur l’identité de la joueuse en face de moi, a-t-elle affirmé. Je veux garder la routine que j’ai établie au cours des deux dernières semaines.»

La 26e joueuse au monde effectue un retour au jeu après avoir déclaré forfait avant son match de deuxième tour à Roland-Garros à cause d’une blessure à l’épaule.

Bouchard (114e au monde), pour sa part, tentera de remettre sa saison sur les rails, elle qui a connu la défaite à ses huit dernières sorties.

Les deux joueuses se sont affrontées pour la première fois de leur carrière cette année, en quarts de finale à Newport Beach. Andreescu l’avait facilement emporté.

Fernandez en confiance

La jeune Leylah Annie Fernandez, elle, croisera le fer avec une qualifiée en première ronde à Toronto.

La Québécoise de 16 ans, 257e mondiale, se présente à Toronto en confiance après avoir gagné son premier titre chez les professionnelles il y a deux semaines à Gatineau et s’être inclinée en finale une semaine plus tard à Granby.