AUTO-F1-PRIX-HUN-PRESSER

Crédit : AFP

F1

Lance Stroll partira avant-dernier en Hongrie

Publié | Mis à jour

Le pilote de l’écurie Red Bull Max Verstappen a décroché la première position de tête de sa carrière lors des qualifications du Grand Prix de Formule 1 de Hongrie, samedi, à Budapest, tandis que le Québécois Lance Stroll s’est contenté du 19e rang.

Verstappen a réalisé un tour rapide de 1 min 14,572 s en Q3 pour avoir le meilleur sur les deux porte-couleurs de la formation Mercedes, Valtteri Bottas (1:14,590) et Lewis Hamilton (1:14,769). Conséquemment, il sera bien placé pour savourer un deuxième triomphe consécutif, lui qui avait remporté le Grand Prix d’Allemagne le week-end dernier.

Pour ce qui est de Stroll, il a plié bagage au terme de la Q1, durant laquelle il a remis un temps de 1:17,542. Son coéquipier de Racing Point, Sergio Perez (1:17,109), n’a guère fait mieux et a pris le 17e échelon. Celui-ci partira 16e, puisqu'Antonio Giovinazzi (Alfa Romeo) a été pénalisé de trois places pour avoir gêné Stroll tard en Q1.

«Ce fut une journée frustrante. Nous savons que ce circuit n’est pas celui convenant le mieux à notre voiture et ç’a paru dans les résultats à la fin, a admis Stroll sur le site internet de son équipe. Nous avons réellement éprouvé des ennuis pendant les essais libres en matinée et ça nous a placés sur le pied gauche au début des qualifications.»

«Lors d’un tour en piste, je suis demeuré coincé et il y a aussi eu des erreurs de ma part m’ayant coûté cher, puisque je crois qu’on pouvait faire mieux. Ce n’était pas notre journée, mais comme on l’a vu la fin de semaine passée, tout peut arriver durant une course et on va pousser fort», a-t-il poursuivi.

Scandaleux

Le directeur de Racing Point, Otmar Szafnauer, est du même avis que Stroll. Le potentiel d’obtenir un résultat plus satisfaisant était là.

«C’était une qualification décevante lors de laquelle nous avons été incapables de maximiser notre performance. Nos deux pilotes sont restés piégés dans la circulation en Q1 et cela nous a enlevé une occasion de progresser, a-t-il déclaré. Nous devons encaisser ce solide coup au menton, ça ne reflète pas les améliorations apportées à la voiture récemment.»

«C’est un scandale de ne pas se retrouver plus haut sur la grille de départ, parce qu’on savait à quel point c’est difficile de prendre le dessus ici, a-t-il renchéri. Des questions relatives aux pneus et au rythme de course demeurent sans réponse à cause des séances de vendredi ayant été perturbées. Donc, nous allons varier certaines stratégies demain et créer quelques opportunités.»

Au classement des conducteurs, Hamilton domine avec 225 points, contre 184 et 162 pour Bottas et Verstappen, respectivement.

La course aura lieu dimanche.