Crédit : AFP

Tennis

Une défaite et une... invitation pour Jo-Wilfried Tsonga

Publié | Mis à jour

La ronde de qualifications qui permettra dimanche aux gagnants d’accéder au tableau principal de la Coupe Rogers est tellement relevée que des joueurs de la trempe de Jo-Wilfried Tsonga ou de Sam Querrey sont tenus d’y participer.

Mais ce ne sera plus le cas pour le vétéran français de 34 ans qui s’est vu attribuer jeudi un laissez-passer par Tennis Canada.

Tsonga, champion du tournoi à Toronto en 2014, en sera à une cinquième visite à Montréal. Il a déjà occupé le cinquième rang mondial à l’ATP, mais des blessures l’ont forcé à de longues périodes d’inactivité ces dernières années.

L’an passé, une opération au genou gauche l’a tenu à l’écart des courts pendant sept mois.

Mais depuis sa rentrée, il s’est bien comporté en atteignant le troisième tour il y a quelques semaines à Wimbledon, tout en remportant la finale du tournoi de Montpellier (ATP 250), en France.

Battu en trois manches

Présent à Washington, Tsonga avait bien amorcé son parcours lundi en disposant du Canadien Brayden Schnur en deux manches de 6-4 et 7-6 (2).

Puis le lendemain, il avait réalisé un coup d’éclat quand il a surpris le Russe Karen Khachanov, deuxième tête de série, en trois sets de 6-4, 2-6 et 7-5.

Mais il n’a pu poursuivre sur sa lancée jeudi quand le Britannique Kyle Edmund a mis fin à son aventure dans la capitale américaine en trois manches de 4-6, 6-3 et 6-4.

Le favori progresse

Toujours chez les hommes, Stefanos Tsitsipas, favori de la compétition, s’est qualifié jeudi pour les quarts de finale en battant l’Australien Jordan Thompson, 6-3 et 7-6 (4).

Le Français Benoît Paire a causé, lui, une certaine surprise en mettant fin au parcours de John Isner (5e) par le pointage de 7-6 (3) et 6-3. Aucun Américain ne participera donc aux quarts de finale à Washington.

En fin de soirée, l’Australien Nick Kyrgios a eu le meilleur sur le Japonais Yoshihito Nishioka, 6-2 et 7-5.

Chez les dames, l’Ukrainienne Lesia Tsurenko (5e favorite) a été éliminée par la Kazakhe Zarina Diyas en deux sets identiques de 6-4.

Place au tirage au sort

C’est vendredi à 16 h 30, sur le site du stade IGA et sur les ondes de TVA Sports, qu’aura lieu le tirage principal auquel a été notamment convié Stan Wawrinka. Le Suisse est l’un des nombreux joueurs qui sont déjà arrivés à Montréal.

Le premier favori, l’Espagnol Rafael Nadal, qui vise une cinquième victoire à la Coupe Rogers, a été aperçu à l’aéroport Montréal-Trudeau jeudi.

L’Allemand Alexander Zverev et le Canadien Denis Shapovalov sont parmi ceux qui se sont déjà entraînés sur les courts de la métropole québécoise.