Crédit : JEAN-FRANCOIS DESGAGNES/JOURNAL

LNH

«Un échange pour la masse salariale» - Julien BriseBois

Publié | Mis à jour

Le directeur général du Lightning de Tampa Bay, Julien BriseBois, a expliqué que l’échange ayant fait passer Ryan Callahan aux Sénateurs d’Ottawa, mardi, avait simplement comme objectif de réduire la masse salariale de son club.

En retour du vétéran étant aux prises avec une maladie dégénérative au dos qui a mis un terme à sa carrière, l’équipe de la Floride a obtenu le gardien Mike Condon. Les deux formations ont également échangé des choix de repêchage tardifs pour le prochain encan du circuit Bettman.

«L’échange d’aujourd’hui [mardi] était uniquement en lien avec l’espace sur notre masse salariale, a indiqué le Québécois lors d’une conférence téléphonique. [...] Nous avons échangé un joueur dont l’impact financier aurait été de 5,8 millions $ pour un joueur qui aura un impact de 1,325 million $ lorsque nous l’aurons envoyé à Syracuse [avec le Crunch dans la Ligue américaine].»

«Cela nous permet d’être sous le plafond et il y a de nombreux avantages à ne pas avoir placé [le nom de Callahan] sur la liste des blessés à long terme.»

Parmi les avantages dont parle BriseBois, il y a l’ajout d’une certaine flexibilité. Si le salaire de Callahan s’était retrouvé sur la masse salariale, il y aurait simplement eu un montant fixe gelé pour l’entièreté de la campagne 2019-2020. L’échange permet également au Lightning de ne pas absorber les bonis rattachés au contrat de l’Américain de 34 ans.

Selon le site internet CapFriendly, l’équipe de BriseBois a maintenant un peu plus de 11 millions $ disponibles sur sa masse. Le DG doit cependant toujours s’entendre avec les joueurs autonomes avec compensation Brayden Point et Adam Erne.

Trop de gardiens

Avec l’ajout de Condon, le patron hockey des «Bolts» se retrouve avec cinq gardiens en mesure d’évoluer dans la Ligue nationale de hockey (LNH). Qu’à cela ne tienne, BriseBois a déjà son idée sur le rôle de ceux-ci en 2019-2020.

«[Andrei] Vasilevskiy est notre gardien numéro 1. Curtis McElhinney est notre substitut à Tampa. Nous cherchons toujours une nouvelle organisation pour Louis Domingue. Scott Wedgewood a été embauché pour être notre remplaçant qui évoluera principalement à Syracuse et nous nous attendons à ce que Condon joue là-bas également. Mike avait une carrière prometteuse avant qu'elle ne déraille à cause des blessures.»

Le dirigeant de 42 ans pense d’ailleurs que Condon pourrait bien relancer sa carrière avec son club-école.

«Nous allons définitivement travailler avec lui et j’espère que fonctionnera aussi bien qu’avec Louis Domingue, lorsqu’il était à Syracuse. Il a pu relancer sa carrière et la remettre sur les rails. Ensuite, nous aurons de très bonnes options si nous avons des blessures à Tampa cette saison.»