HKO-HKN-SPO-TORONTO-MAPLE-LEAFS-V-BOSTON-BRUINS---GAME-ONE

Crédit : AFP

LNH

Marner aurait demandé un contrat de transition record

Publié | Mis à jour

La jeune vedette Mitch Marner aurait demandé aux Maple Leafs de Toronto le contrat de transition le plus onéreux de l’histoire de la Ligue nationale de hockey (LNH), selon The Athletic.

Le journaliste James Mirtle rapporte que les Maple Leafs auraient d’abord offert une entente d’une durée maximale de huit ans, d’une valeur de plus de 10 millions $ par saison, mais le camp Marner n’était pas chaud à l’idée de cracher sur plusieurs années d’autonomie complète.

Le clan Marner aurait alors soumis une contre-offre d’une durée de trois ans et d’une valeur moyenne annuelle avoisinant les 10 millions $. Un montant exorbitant pour un contrat transitoire. À titre comparatif, Mirtle a mentionné le pacte de trois ans signé par Nikita Kucherov en 2016, qui était d’une valeur annuelle moyenne d’un peu moins de 4,8 millions $.

Marner voudrait par-dessus tout le même contrat que celui qui a été consenti à Auston Matthews, soit cinq ans et 11,634 millions $ par saison. Or, une entente de cinq ans ferait en sorte que Marner, Matthews et William Nylander deviendraient des joueurs autonomes sans compensation en même temps à l’été 2024, ce qui n’intéresserait évidemment pas les Maple Leafs.

Une entente de quatre ans permettrait quant à elle à Marner de devenir joueur autonome sans compensation à 26 ans, un autre scénario qui ne ferait pas l’affaire de la formation torontoise.

Puis, toujours selon Mirtle, un contrat d’un an ou deux ans ne serait pas considéré puisque cela signifierait revenir à la case départ peu de temps après.

Trois options seraient donc sur la table, en termes de durée : trois, six et sept ans.

Marner, 22 ans, est l’une des têtes d’affiche parmi les nombreuses jeunes vedettes toujours sans contrat à titre de joueurs autonomes avec compensation. Patrik Laine, Mikko Rantanen, Brayden Point et Matthew Tkachuk, notamment, n’ont toujours pas paraphé d’entente.