TENNIS-GBR-ATP-QUEENS

Crédit : AFP

Coupe Rogers 2020

Auger-Aliassime retrouvera Pospisil au premier tour

Mathieu Boulay

Publié | Mis à jour

On aura droit à une répétition du tournoi de Wimbledon, mardi après-midi, alors que Félix Auger-Aliassime croisera le fer avec son compatriote Vasek Pospisil au premier tour de la Coupe Rogers.

En Angleterre, le Québécois avait battu Pospisil en quatre manches.

On peut penser que le Britanno-Colombien tentera de prendre sa revanche en sol montréalais.

Fait assez particulier, Auger-Aliassime et Pospisil joueront ensemble en double, lundi.

Auger-Aliassime a amorcé sa saison sur ciment en se rendant jusqu’au troisième tour au tournoi de Washington.

Toutefois, il a frappé un mur en s’inclinant devant le Croate Marin Cilic en deux manches.

Le 22e joueur mondial a notamment été victime de 11 doubles fautes et de quatre bris de service au cours de ce duel.

D’affronter Pospisil, c’est une bonne entrée en matière pour Auger-Aliassime.

Avec ce duel, il aura la chance de chasser la nervosité et d’enlever une partie de la pression énorme qu’il aura sur les épaules.

S’il l’emporte, il affrontera le gagnant du choc entre Lucas Pouille et Kevin Anderson.

Du côté de Milos Raonic, il croisera le fer avec Taylor Fritz. L’Américain de 21 ans s’est incliné en finale du tournoi d’Atlanta, mais il ne joue pas cette semaine à Washington.

Raonic a vu ses maux de dos réapparaître lors de sa défaite de jeudi.

Il n’a toutefois pas voulu annuler sa participation à la Coupe Rogers.

Nadal en bonne posture

Rafael Nadal, qui est le premier favori du tournoi, a un laissez-passer au premier tour. Lors de son premier match de la semaine, il devrait se mesurer à l’Australien Alex de Minaur mercredi.

Un bon test pour l’Espagnol, qui tentera de conserver son titre de la Coupe Rogers remporté l’an dernier à Toronto. Par la suite, le tableau qui s’offre à lui est très prenable. Une autre participation à la finale est possible.

Au niveau des autres duels du premier tour, les amateurs seront bien servis. Stan Wawrinka affrontera Grigor Dimitrov alors que Guido Pella bataillera avec David Goffin.

Il y avait beaucoup d'ambiance au stade IGA :

Beaucoup d'ambiance à la Coupe Rogers; c'est la folie pour Rafael Nadal - TVA Sports

Tirage difficile

Denis Shapovalov, lui, n’a pas été favorisé dans ce tirage au sort. L’Ontarien aura le Français Pierre-Hugues Herbert comme adversaire au premier tour. Pas le scénario idéal pour un joueur dont la confiance est à son plus bas.

«C’est un match difficile, mais ça ne me dérange pas, a souligné Shapovalov, interrogé à ce sujet. Je me sens comme à la maison ici et je me sens inspiré.»

Shapovalov tentera de prendre sa revanche sur Herbert, qui l’avait éliminé en quarts de finale du tournoi de Montpellier en février dernier.

Il est à Montréal depuis jeudi pour frapper des balles au lieu de prendre part au tournoi de Washington. Pour ceux qui se posent des questions sur son état de santé, tout va très bien. Il voulait seulement prendre un peu plus de temps pour se ressourcer.

Quant aux autres Canadiens, Brayden Schnurr et Peter Polansky, ils ont été plus chanceux. Schnur affrontera un joueur issu des qualifications, alors que Polansky se mesurera à Gaël Monfils.