Crédit : AFP

MLB

MLB: les gagnants et perdants de la date limite

Publié | Mis à jour

À chaque date limite des transactions, les équipes du baseball majeur tentent de s’améliorer pour la présente campagne ou les futures saisons. Inévitablement, certaines réussissent des coups de circuit et d’autres frappent dans le beurre. Voici deux gagnants et autant de perdants de la dernière date limite des échanges.

- Astros de Houston: gagnants

Déjà considérés par plusieurs comme la meilleure équipe du baseball majeur, les Astros ont fait le plein de lanceurs de qualité. Ils ont d’abord acquis les services de Zack Greinke des Diamondbacks de l’Arizona, contre une poignée d’espoirs qui n’atteindront peut-être jamais les grandes ligues. L’artilleur de 35 ans connaît la meilleure saison de sa carrière et composera un trio de partants redoutable avec Justin Verlander et Gerrit Cole.

Malgré la présence de trois artilleurs étoiles, les Astros n’avaient pas fini d’ajouter du talent dans leur rotation, puisqu’ils ont ensuite mis la main sur Aaron Sanchez des Blue Jays de Toronto. L’athlète de 27 ans vient ainsi compléter une formation de lanceurs partants qui n’a plus de faiblesse apparente. L’équipe du Texas a aussi obtenu le releveur Joe Biagini et l’espoir Cal Stevenson de l’équipe de la Ville Reine.

- Blue Jays de Toronto: perdants

Se retrouvant bien loin d’une place en séries éliminatoires, il était prévisible, voire logique, que l’équipe canadienne se départisse de plusieurs éléments au profit des années futures. Le problème, c’est que les Jays n’ont pas nécessairement obtenu grand-chose de ses échanges en 2019. Des Astros, ils ont uniquement reçu le voltigeur Derek Fisher. Celui-ci a été le premier choix de Houston en 2014 et depuis, il déçoit, n’étant même pas utilisé de façon régulière dans la formation. Cette saison, il a frappé seulement 12 coups sûrs, dont un circuit, en 60 apparitions au bâton. À première vue, les Blue Jays ont payé très cher pour un espoir déchu.

L’équipe torontoise a aussi échangé Daniel Hudson (Nationals de Washington), David Phelps (Cubs de Chicago), Marcus Stroman (Mets de New York) et Eric Sogard (Rays de Tampa Bay). En retour de cette kyrielle de joueurs, les Jays ont principalement obtenu des lanceurs des ligues mineures. Reste maintenant à voir si ceux-ci seront en mesure de faire leur chemin jusqu’à la meilleure ligue de baseball au monde.

- Indians de Cleveland: gagnants

Même s’ils sont en bonne position de prendre part aux séries, les Indians ont décidé d’envoyer leur meilleur lanceur aux Reds de Cincinnati. À première vue, la perte de Trevor Bauer devrait les placer dans la catégorie des perdants, mais ils ont récolté énormément pour un joueur dont le contrat s’achève à la fin de la présente campagne. En effet, dans cet échange qui impliquait également les Padres de San Diego, les Indians ont obtenu l’excellent cogneur Yasiel Puig, le lanceur Logan Allen, le voltigeur Franmil Reyes et deux bons espoirs.

- Yankees de New York: perdants

Au premier rang de la section Est de la Ligue américaine, les Yankees auraient eu besoin de renfort dans leur rotation de partants. Selon le réseau Sportsnet, les Bombardiers du Bronx ont tenté d’obtenir Bauer, Stroman et Robbie Ray, mais le directeur général Brian Cashman a fait chou blanc dans tous ces dossiers, ce qui signifie qu’il n’y aura aucun changement au sein du groupe des 25 joueurs des Yankees. Une situation que n’apprécieront pas les exigeants partisans new-yorkais, considérant que les Astros, grands rivaux des Yankees dans l’Américaine, se sont grandement améliorés.