SPO

Crédit : Dominick Gravel/Agence QMI

LNH

Tippett entend mieux utiliser McDavid et Draisaitl

Publié | Mis à jour

Le centre étoile Connor McDavid des Oilers d’Edmonton évoluera moins en désavantage numérique et sûrement plus dans un rôle offensif, selon son nouvel entraîneur-chef Dave Tippett.

«Mon but c’est d’amener Connor et Leon Draisaitl à moins évoluer en désavantage numérique que l’an dernier et les avoir plus frais pour le cinq contre cinq ou l’avantage numérique», a dit Tippett, mardi, au site The Athletic.

L’entraîneur a expliqué que McDavid pourrait même parfois passer un avantage numérique au complet sur la glace.

«Si tes meilleurs joueurs ne sont pas fatigués et qu’ils créent des occasions et du rythme, alors il faut les laisser jouer», a-t-il ajouté.

McDavid est l’attaquant de la Ligue nationale de hockey (LNH) qui a passé le plus de temps sur la glace la saison dernière, avec une moyenne de 22 min 50 s par rencontre. Draisaitl était deuxième à 22 min 35 s.

Tippett a réitéré à The Athletic qu’il comptait poursuivre l’association de ces deux vedettes sur le même trio l’an prochain, mais que l’acquisition de l’ailier James Neal lui offrait la possibilité de les séparer si nécessaire afin d’équilibrer son attaque.

«Je m’attends à voir un joueur très motivé», a dit l’entraîneur en parlant de Neal, qu’il avait dirigé avec les Stars de Dallas lorsque l’attaquant faisait ses débuts dans la LNH.

«Je crois qu’il avait honte de sa dernière saison et il veut s’améliorer. Il travaille beaucoup durant l’été» a-t-il ajouté au sujet de Neal qui a connu une saison de misère avec Calgary en n’inscrivant que sept buts et 19 points durant la dernière campagne avant d’être échangé contre Milan Lucic durant la saison morte.