Crédit : Getty Images/AFP

LNH

Les Flames auront leur nouvel amphithéâtre

Publié | Mis à jour

Le conseil municipal de Calgary a voté en faveur de la construction d’un nouvel amphithéâtre de 550 millions $ pour les Flames, mardi soir.

Huit jours après avoir rendu publique l’entente entre la municipalité et l’équipe de la Ligue nationale de hockey, onze élus municipaux ont appuyé ce projet contre quatre qui s’y sont opposés.

Remplaçant le Saddledome, cet aréna de 19 000 places sera érigé à Victoria Park, et appartiendra à la Ville de Calgary. La municipalité et l’équipe verseront chacune 275 millions $ pour cette initiative. La construction devrait commencer en 2021 et devrait durer au moins trois ans, selon le «Calgary Herald».

«C’était important que nous ayons une bonne entente financière et je crois que nous l’avons obtenue, mais c’était aussi important pour nous de penser aux bénéfices immatériels, a affirmé le maire de Calgary Naheed Nenshi au "Herald", mardi soir. Je voulais être certain d’avoir un bon équilibre entre les bénéfices sociaux et financiers, et je crois que nous l’avons atteint.»

Les Flames seront responsables de l'exploitation et de l’entretien de la nouvelle structure pour une période de 35 ans.

La contribution monétaire de la Ville établie par cet accord surpasse celles discutées lors des rondes de négociations précédentes, en 2016 et 2017.

Selon l’entente, une taxe de 2 % du prix de chaque billet vendu pour cet amphithéâtre ira à la Ville durant 35 ans, ce qui devrait lui permettre de récolter 155 millions $ sur période.

Un volet plus controversé consiste en des options d’achat de terrains municipaux adjacents accordées aux propriétaires des Flames, qui pourraient leur être très profitables.