Boxe

Affaire Rivas-Whyte : Marc Ramsay furieux

Publié | Mis à jour

Pour une première fois depuis qu’on a appris que Dillian Whyte aurait échoué à contrôle antidopage avant de battre Oscar Rivas, l’entraîneur de ce dernier, Marc Ramsay, a réagi publiquement.

Résumons le tout en une phrase assez simple : il est furieux.

«J’ai appris la nouvelle en même temps que vous tous», a-t-il d’abord lancé à notre journaliste Nancy Audet. 

«Où je suis vraiment déçu, c’est qu’il n’y a rien qui va se passer. La vérité, c’est que les fans de boxe et les médias n’en ont rien à faire. Les commissions athlétiques non plus. Qu’est-ce qui va arriver? Ils vont donner une suspension de quatre ans à Whyte? Ça va donner quoi à Oscar, ça? C’est le côté sombre de la boxe professionnelle, qui n’est pas toujours un beau milieu à fréquenter».

Ramsay ne s’est pas arrêté là.

«Les gens ont déjà oublié l’épisode de Saul «Canelo» Alvarez. Les gens ont déjà oublié l’épisode de Lucian Bute. Les amateurs lui ont fait un beau party de retraite à Montréal. Ils oublient. Il ne se passera rien dans le dossier de Rivas.»

Plusieurs ont émis l’hypothèse que Rivas puisse retrouver sa fiche parfaite advenant le cas où l’enquête confirme la culpabilité de Whyte.

L’entraîneur n’y croit pas.

«Il va y avoir de la pression en ce sens-là, mais le passé me dit que rien ne va se passer.»

Et qu’en est-il d’une possible compensation financière?

«C’est beaucoup plus compliqué que ce que les gens peuvent croire. Pour toucher un montant, il faut être en mesure de démontrer ce qu’on a perdu. Il faut prouver en cour qu’on aurait gagné le combat si Whyte n’avait pas été dopé. Ces guerres sont très longues.»

«On fera notre travail»

Cela dit, Marc Ramsay, même s’il est peu confiant de voir son poulain retirer quelque bénéfice que ce soit de cette affaire, promet qu’il se battra pour lui.

«Bien sûr, on fera notre travail. Nous, on a à défendre les intérêts d’Oscar.»

Voyez la réaction complète de Marc Ramsay dans la vidéo ci-dessus.