Crédit : AFP

LNH

«Pas de problème» pour Frederik Andersen

Publié | Mis à jour

En dépit de l’arrivée de nouveaux joueurs à Toronto, le gardien Frederik Andersen croit que les Maple Leafs conserveront une belle cohésion en vue de la prochaine saison de la Ligue nationale de hockey (LNH).

Les deux principaux ajouts à la formation torontoise sont le défenseur Tyson Barrie et l’attaquant Alexander Kerfoot, acquis dans la transaction qui a envoyé Nazem Kadri à l’Avalanche du Colorado.

«Je ne pense vraiment pas que ce sera un problème, a affirmé Andersen, selon des propos rapportés par le site de la LNH. Il y a déjà plusieurs nouveaux visages et nous essayons de nous acclimater à la nouvelle situation.»

«Bien sûr, il est difficile de dire au revoir à des gars que j’ai appris à connaître au fil des ans, mais ça fait partie de la réalité du hockey, a-t-il ajouté. En tant qu’équipe, nous voulons aller dans la bonne direction, continuer à bâtir et trouver des façons de nous améliorer.»

Accueillant

Andersen fait d’ailleurs de son mieux pour accueillir les petits nouveaux.

«Il a été fantastique, a dit Kerfoot, à propos du gardien. Quand je suis arrivé à l’hôtel, je l’ai tout de suite rencontré. Il m’a emmené dans sa voiture pour ma première visite au complexe d’entraînement, ce qui est un beau geste de sa part. Il m’a raconté à quel point c’était incroyable [de jouer à Toronto], que les partisans étaient uniques et que c’était super de faire partie de ce groupe de joueurs.»

Auteur de 42 points, dont 15 buts en 2018-2019, Kerfoot ajoutera de la profondeur à l’attaque des Leafs. Barrie, pour sa part, aura un rôle très important en tant que défenseur offensif.

«C’est un défenseur qui fait bien bouger la rondelle, a dit Andersen. De plus, chaque fois que je l’ai rencontré, il a semblé être une bonne personne qui sera un bon ajout dans notre vestiaire.»

Sous-estimé

Kerfoot croit quant à lui que Barrie brillera dans la Ville Reine.

«Je pense qu’il [Barrie] ne reçoit pas assez de crédit, a-t-il lancé. En jouant ici, il aura beaucoup de visibilité chaque soir. Ses statistiques parlent d’elles-mêmes [307 points en 484 matchs dans la LNH]. Il y a peu de défenseurs dans cette ligue qui offrent ce genre de rendement.»

«Il est aussi beaucoup plus que ses statistiques ne le suggèrent, a poursuivi Kerfoot. Son jeu défensif est parfois critiqué, mais je l’ai vu de mes yeux. Il est excellent défensivement. Il est un joueur complet et un des meilleurs défenseurs de la Ligue.»