Impact

«Un sentiment indescriptible» pour Lappalainen

Publié | Mis à jour

Lassi Lappalainen a connu une soirée de rêve pour sa rentrée montréalaise sur la pelouse du stade Saputo.

Le jeune Finlandais de 20 ans manquait de mots pour décrire les émotions qu’il a vécues en marquant un doublé à sa première présence avec l’Impact de Montréal.

«Je ne savais pas à quoi m’attendre [...] c’est indescriptible comme sentiment, les mots me manquent, confie-t-il en entrevue d’après-match. L’équipe était en difficulté, c’était une victoire importante.»

Lappalainen a ravi les spectateurs avec deux buts de grande qualité, sur lesquels il a pu démontrer son impressionnante vitesse.

L’entrevue complète se trouve dans la vidéo ci-dessus.

L’entraineur-chef Rémi Garde affirme qu’il est très satisfait de la performance de son nouveau poulain, mais il demeure réaliste; «il faut lui laisser un peu de temps, même s’il a mis la barre haute ce soir», soutient-il.

Garde a également ajouté que le numéro 21 a démontré de très belles qualités de finition et de vitesse.

«Il est à l’aise techniquement et est capable de combiner avec ceux qui l’entourent», explique l’entraîneur.

Soulagement grâce à «Nacho»

Dans son point de presse, le pilote du Bleu-Blanc-Noir a semblé soulagé par ce gain convaincant. D’après lui, l’explosion de buts de samedi soir s’explique en grande partie par le retour du maître à jouer, Ignacio Piatti, qui a conclut la rencontre avec une passe décisive.

«Avec lui, c’est différent. Il fait jouer les autres [...] il contrôle le jeu».

Le Français conclut en soulignant que son équipe a bien respecté le plan de match, autant défensivement, qu’offensivement.

Voyez le point de presse complet de Rémi Garde dans la vidéo suivante.