Blue Jays

Remontée spectaculaire des Blue Jays face aux Rays

Publié | Mis à jour

Teoscar Hernandez a couronné une formidable remontée des Blue Jays avec un circuit en 12e manche pour procurer une victoire de 10 à 9 aux siens contre les Rays de Tampa Bay, samedi, à Toronto.

Il s’agissait du deuxième circuit de la rencontre pour Hernandez qui avait également étiré les bras en huitième manche.

«Vous n’avez pas idée à quel point ça me rend heureux de gagner un match comme celui-là», a lancé le gérant des Jays Charlie Montoyo dans une entrevue publiée sur le site officiel de la formation torontoise.

«Nous nous sommes battus tout au long du match, a ajouté Hernandez. Nous n’avons pas baissé la tête. Je pense que ça a toujours été comme ça. Nous nous battons toujours, pour revenir de l’arrière, et c’est ce que nous avons réussi à faire aujourd’hui. »

Hernandez, Brandon Drury et Vladimir Guerrero fils ont été les principaux artisans de la remontée des Jays, qui étaient menés 9 à 3 après huit manches et demie.

Drury a lancé l’équipe locale avec un circuit en solo en huitième, tout juste avant celui de Hernandez.

En fin de neuvième manche, Guerrero fils a claqué son 10e circuit de la saison alors que Lourdes Gurriel fils et Randal Grichuk étaient sur les sentiers.

Drury a créé l’égalité peu après avec sa 11e longue balle de la campagne. Le joueur de premier but des Jays a complété sa journée de travail avec quatre coups sûrs et trois points produits en six présences à la plaque.

«Brandon Drury et Teoscar ont connu toute une journée, a dit Montoyo. Ils ont les outils pour faire ce qu’ils ont fait aujourd’hui. C’est beau à voir.»

Cavan Biggio a aussi propulsé la balle de l’autre côté de la clôture pour les favoris de la foule. Willy Adames et Travis d’Arnaud ont fait de même du côté des Rays.

Le releveur Daniel Hudson (6-2) a mérité la victoire tandis qu’Emilio Pagan (2-2) a encaissé le revers.

Le troisième et dernier match de la série entre les Rays et les Jays sera disputé dimanche après-midi au Rogers Centre. Aaron Sanchez (3-14) sera envoyé au monticule pour les Blue Jays. Pour leur part, les visiteurs feront confiance à Yonny Chirinos (8-5).

Les Red Sox ont poursuivi leur domination face aux Yankees de New York en s’imposant 9 à 5, samedi, à Boston. J.D. Martinez s’est illustré dans cette victoire, la troisième consécutive de la formation du Massachusetts, en frappant un circuit de deux points.

Les Red Sox ont pris le contrôle en milieu de rencontre, en marquant trois points en quatrième ainsi qu’en sixième manches. Huit joueurs de la formation ont produit au moins un point dans la victoire.

Du côté des Yankees, Gio Urshela a généré deux points, dont un avec son 11e circuit de la saison.

Eduardo Rodriguez (13-4) a été le lanceur gagnant. En cinq manches et deux tiers au monticule, il a alloué trois points, sept coups sûrs et trois buts sur balles en plus de retirer cinq frappeurs sur des prises.

CC Sabathia (5-6) a encaissé la défaite après avoir concédé cinq points sur neuf coups sûrs en quatre manches et un tiers de travail.

Les Red Sox tenteront de balayer cette série de quatre matchs contre les Yankees, dimanche, au Fenway Park. En trois matchs, ils ont dominé les Bombardiers du Bronx 38 à 13 au chapitre des points.

Gros match pour Will Smith

À Washington, Will Smith a produit six points dans un gain de 9 à 3 des Dodgers de Los Angeles contre les Nationals.

Smith a réussi un double de trois points en septième manche. Il a produit ses autres points plus tôt dans la rencontre à l’aide d’un circuit, d’un double et d’un ballon-sacrifice.

Max Muncy, Corey Seager et Cody Bellinger ont généré les autres points des visiteurs.

Du côté des Nationals, Yan Gomes a réussi un circuit en solo en septième manche.

Clayton Kershaw (9-2) a empoché le gain. En six manches de travail, il a alloué deux points, trois coups sûrs et trois buts sur balles. Il a également retiré neuf frappeurs au bâton.

Joe Ross (0-3) a été le lanceur perdant. En quatre manches et deux tiers, il a concédé sept points, dont six mérités, neuf coups sûrs et deux passes gratuites.