Lutte

Cette semaine dans l’univers de la WWE: Raw Reunion, une occasion ratée

Cette semaine dans l’univers de la WWE: Raw Reunion, une occasion ratée

Patric Laprade

Publié 27 juillet
Mis à jour 27 juillet

Le Poing : nouvelles et opinions sur la WWE.

Lundi dernier c’était Raw Réunion, une réunion de légendes et Alicia Fox, qui fut somme toute très décevante.

C’est à la demande du USA Network que la WWE a présenté cette spéciale, afin d’augmenter les cotes d’écoute à la baisse depuis plusieurs mois. Et même si ce fut le meilleur auditoire de l’année à la WWE, le fait qu’un peu plus de trois millions de téléspectateurs ont regardé l’émission est aussi une déception. En janvier 2018, pour le 25e anniversaire de Raw, les cotes d’écoute surpassaient largement les quatre millions et si on recule en 2012, pour la 1000e de Raw, ils étaient six millions à regarder les vedettes du passé. Et même en sachant qu’Austin serait gardé pour la fin, la troisième heure a attiré légèrement moins que la seconde.

Une autre statistique que je retiens c’est celle de la catégorie d’âge 35-49, qui a été en hausse de 46.5% comparativement à la semaine dernière. Je la trouve intéressante parce que c’est la catégorie qui écoutait la lutte durant l’ère Attitude. En 1999, ces gens-là avaient entre 15 et 29 ans et ils étaient solidement accrochés au produit. Et même si toutes les catégories d’âges ont augmenté, c’est celle qui a eu la plus forte hausse. C’était à prévoir me direz-vous. Tout à fait. Mais les décideurs de la WWE n’ont pas jugé bon s’en servir.

Il y a une règle très importante qu’il faut savoir, retenir et appliquer comme promoteur. Si tu produis un événement qui va attirer plus que ton auditoire régulier, peu importe la raison, tu dois faire quelque chose qui va te permettre de garder une partie de ce nouvel auditoire. Mousser tes lutteurs vedettes, présenter un gros match ou une histoire enlevante ou mêler tes lutteurs avec ceux d’une autre génération. C’est sur cette dernière proposition que la WWE a erré. C’était le moment idéal pour donner un sceau d’approbation à la nouvelle génération. Et à part Bray Wyatt avec Mick Foley, on a complètement ignoré la règle. Même si Ricochet était censé être dans le segment avec la DX et la Kliq, remplacé par Seth Rollins parce qu’il n’avait pas l’autorisation des médecins, à aucun moment on a senti que les lutteurs et lutteuses d’aujourd’hui étaient sur un pied d’égalité avec ceux et celles du passé.

Au contraire.

Malgré la présence de Rollins et de Roman Reigns, les deux plus gros babyfaces de la compagnie, l’ovation pour Austin était tellement plus forte. Même chose pour Triple H et sa bande. Même chose pour John Cena, Hulk Hogan et Ric Flair. Cela démontre à quel point la WWE n’a pas créé de vedettes depuis Cena. Et pourtant, certains vont critiquer l’ère Cena, qui visiblement était meilleure que l’actuelle.

Un segment entre Austin et Kevin Owens par exemple aurait eu bien du sens et aurait permis aux amateurs de voir Owens comme une plus grande star.

Au lieu de tout ça, nous avons eu un Raw sans histoire, sans saveur, sauf pour la fin avec Austin et certains moments du championnat 24/7. Parlant de la fin, avez-vous remarqué que seulement les légendes et autres retraités étaient dans l’arène? Aucun personnage actuel de la WWE ne s’y trouvait. On a à peine profité du show pour faire la promotion de SummerSlam.

Une réunion du secondaire décevante, une occasion ratée par la WWE, qui devra revenir lundi prochain avec son alignement régulier et fort probablement, son auditoire régulier aussi.

Retour de Trish Stratus

À défaut d’être dans une histoire enlevante depuis quelques semaines, Charlotte Flair, qui faisait les frais de la finale de WrestleMania il n’y a pas si longtemps, affrontera Trish Stratus à SummerSlam. J’aime le match. Mais pourquoi l’annoncer si froidement comme ça, le jour après tes deux émissions de télé? Pourquoi ne pas avoir créé un moment avec ça? Pourquoi ne pas l’avoir annoncé lundi alors que ton auditoire était l’idéal pour le faire? Il y a des décisions que je ne comprendrai jamais.

Un record pour Pat Patterson

Malgré la présence de Sami Zayn et la montée en popularité de Kevin Owens le mardi soir, c’est un autre Québécois qui a retenu l’attention cette semaine alors que Pat Patterson est devenu à 78 ans le plus vieux champion de l’histoire de la WWE. Il a remporté le titre 24/7 en défaisant Drake Maverick. Son règne a été de courte durée alors que nul autre que Gerry Brisco l’a battu, avant de lui-même le perdre face à Kelly Kelly. Patterson faisait partie de la longue liste de ceux qui n’étaient pas autorisés à se produire physiquement à Raw.

Anti-Pods de la Lutte

Kevin Raphaël et moi avons enregistré un nouvel épisode des Anti-Pods de la Lutte sur QUB Radio. Cette semaine, on parle de la possibilité de NXT Canada avec des Québécois qui auront un essai avec la WWE. On fait aussi un retour sur le Raw Reunion, AEW et New Japan. De plus, cette semaine, Kevin se fâche! Solidement! Un autre épisode à ne pas manquer, que vous pouvez écouter ici :

Matchs de la semaine

  1. Walter c. Trent Seven
  2. Jordan Myles c. Angel Garza
  3. Seth Rollins c. AJ Styles

Vidéo de la semaine

Pat Patterson CHAMPION!

Résultats rapides

Tampa Bay, Floride

  • Les Usos, acc. par Rikishi ont battu Le Revival, acc. de D-Von Dudley
  • Les Viking Raiders ont défait Curt Hawkins et Zack Ryder
  • Roman Reigns a vaincu Samoa Joe
  • Rey Mysterio a battu Sami Zayn
  • Seth Rollins a défait AJ Styles, acc. par Gallows et Anderson, par disqualification
  • Braun Strowman a vaincu Randy Rowe
  • *Le titre 24/7 a changé de mains huit fois: Drake Maverick, Pat Patterson, Gerry Brisco, Kelly Kelly, Candice Michelle, Alundra Blayze, Ted Dibiase, Drake Maverick et R-Truth.

Vidéo de la semaine

KO et Roman du même coté

Résultats rapides

Miami, Floride

  • Shinsuke Nakamura a battu Apollo Crews
  • Ember Moon a défait Charlotte Flair
  • Kofi Kingston a vaincu Samoa Joe
  • Le match entre Roman Reigns et Kevin Owens n’a pas fait de vainqueurs alors que Drew McIntyre, Elias et Shane McMahon sont tous les trois intervenus.

Vidéo de la semaine

Lucha! Lucha! Lucha!

Résultats rapides

Miami, Floride

  • Humberto Carrillo et Raul Mendoza ont battu Gran Metalik et Kalisto
  • Oney Lorca a défait Tony Isner
  • Drew Gulak a vaincu Isaiah Scott

Vidéo de la semaine

Excellent match dans le tournoi Breakout

Résultats rapides

Winter Park, Floride

  • Jordan Myles a battu Angel Garza pour avancer en finale du tournoi Breakout
  • Bianca Belair a défait Xia Li
  • Io Shirai a vaincu Kacy Catanzaro par disqualification
  • Damien Priest a battu Keith Lee

Vidéo de la semaine

Voici le résumé de la semaine :

Résultats rapides

Leicestershire, Angleterre

  • Noam Dar a battu Kenny Williams
  • Kay Lee Ray, Jinny et Jazzy Gabert ont défait Xia Brookside, Piper Niven et Toni Storm
  • WALTER a vaincu Trent Seven

Ceci complète le tour d’horizon à la WWE pour cette semaine.

Ne manquez pas la lutte WWE Raw, à l’antenne de TVA Sports, tous les mercredis en fin de soirée avec Kevin Raphaël et moi-même, Patric Laprade. Pour plus de détails sur l’heure de diffusion et sur les rediffusions, consultez la grille horaire de TVA Sports. De plus, ne manquez pas notre baladodiffusion sur QUB Radio à toutes les deux semaines, disponible sur iTunes, Google Play, Spotify et Stitcher.

Pour me joindre, vous pouvez le faire via mon adresse courriel, sur Facebook ou sur Twitter avec l’aide du mot clic #LutteTVASports

Sur ce, je vous dis à la semaine prochaine, c’est un rendez-vous!