AUTO-AUS-PRIX-F1

Crédit : AFP

F1

Valtteri Bottas ou Esteban Ocon: une décision au mois d’août chez Mercedes

Publié | Mis à jour

Intrinsèquement liés, les destins des pilotes Valtteri Bottas et d’Esteban Ocon chez Mercedes devraient être connus d’ici la fin de l’été, selon le directeur de l’écurie Toto Wolff.

Avec le contrat de Bottas qui se termine à la fin de la saison, la marque allemande a tout le loisir de le remplacer par son protégé Ocon, qui n’est pas parvenu à se trouver un volant cette année. Wolff a expliqué vendredi, dans le cadre du Grand Prix de Formule 1 d’Allemagne, que le facteur déterminant allait être les perspectives d’avenir, puisqu’il n’est pas acquis que Lewis Hamilton prolonge son association avec Mercedes au-delà de 2020.

Or, Bottas a 29 ans et Ocon, 22. De plus, le Finlandais peine à maintenir le rythme imposé par Hamilton, qui semble en voie d’être sacré pour une sixième fois champion du monde au terme de la saison. Mais Wolff insiste pour dire que Bottas est maître de son destin.

«Nous voulons qu'il termine la partie de saison avant la trêve bien positionné, et qu'il fasse des performances solides à Hockenheim [en Allemagne] et Budapest [en Hongrie], a dit Wolff, selon le site Motorsport. Ensuite, nous prendrons du temps pour réfléchir au duo de pilotes pour 2020 et au-delà.»

Wolff et son entourage ne prendront d’ailleurs pas cette décision à la légère. «Il est assez inhabituel d'annoncer les pilotes en juillet, a avancé l’Autrichien. Il ne s'agit pas seulement de prendre la bonne décision pour l'année prochaine, mais de regarder devant nous. C'est pourquoi nous avons convenu de la prendre au mois d'août, mais ça ne veut pas forcément dire que nous l'annoncerons en août.»

Ocon, à Brackley ou ailleurs

Si Bottas devait demeurer au volant d’une des flèches d’argent la saison prochaine, Ocon partirait probablement ailleurs. Wolff en est bien conscient.

«Il y a un intérêt d'autres équipes pour Esteban et nous devons soigneusement prendre une décision pour nous-mêmes et avec les parties concernées, pas seulement pour nous, mais aussi pour le bien d'Esteban. Si nous prenions une décision en faveur de Valtteri, ça voudrait clairement dire quelqu'un d'autre devrait continuer à développer [Ocon], et que nous le perdrions pour un ou deux ans de plus. Il y a des conséquences à cette décision.»

Rappelons qu’Ocon était le coéquipier de Sergio Perez l’année passée chez Force India, maintenant rebaptisée Racing Point, avant qu’il ne soit évincé par Lance Stroll lorsque le père de ce dernier a constitué un consortium pour sauver l’équipe de la faillite.