Crédit : AFP

Baseball - MLB

Un voltigeur des Orioles a réussi le sauvetage

Publié | Mis à jour

Les occasions de célébrer ont été plutôt rares pour les Orioles de Baltimore au cours des dernières années, mais Stevie Wilkerson a fait bondir de joie ses coéquipiers en devenant le premier joueur de position à enregistrer un sauvetage dans l’histoire du baseball majeur, jeudi soir, en lançant la 16e manche.

Wilkerson, qui œuvre naturellement comme voltigeur, a retiré les Angels de Los Angeles dans l’ordre pour permettre aux siens de l’emporter 10 à 8 en territoire ennemi.

«Je savais que nous commencions à manquer de lanceurs, a affirmé Wilkerson, au terme du match. Je savais que c’était une possibilité quand je voyais le match se prolonger.»

Wilkerson avait précédemment été envoyé deux autres fois au monticule, cette saison, dans des causes perdues pour les Orioles. En quatre manches au total, il n’a cédé qu’un seul point.

Peu de vélocité

Lançant plusieurs balles sous les 60 milles à l’heure, le joueur des Orioles a préservé la victoire en réussissant le dernier retrait, un ballon au champ centre, contre Albert Pujols.

Si Wilkerson a marqué l’histoire, il faut préciser que la statistique des sauvetages est en vigueur depuis 1969 seulement.

«Je pense que tout le monde était incroyablement excité, a pour sa part commenté le gérant des Orioles Brandon Hyde, après la partie ayant duré plus de six heures. Chacun va frapper un mur car c’était un match difficile, autant mentalement que physiquement.»

Les Orioles avaient utilisé neuf lanceurs avant de faire appel à Wilkerson. Les Angels ont aussi eu besoin de 10 lanceurs dans cette rencontre.

C’est un circuit de deux points de Jonathan Villar, en début de 16e, qui a fait la différence.