Impact

Piatti de retour!

Publié | Mis à jour

Mine de rien, l’Impact reçoit le York 9 FC au Stade Saputo ce soir lors du match retour de quart de finale du Championnat canadien de soccer.

Lors du premier volet du duel, les deux équipes ont fait match nul 2 à 2 en banlieue de Toronto, il y a deux semaines.

Dans un match de piètre qualité, York a failli causer la surprise, prenant une avance de 2-1 à deux minutes de la fin du match. Saphir Taïder a toutefois marqué dans les arrêts de jeu (90 + 2) pour arracher le verdict nul.

Ces deux buts marqués sur le terrain de York sont précieux pour l’Impact, qui n’aura qu’à soigner sa défensive mercredi soir.

Mais soyons honnêtes, le Bleu-blanc-noir a perdu ses quatre derniers matchs en Major League Soccer et en est à cinq rencontres sans victoire. Il faut donc qu’il remporte une victoire convaincante dans un match qu’il n’a pas le droit d’échapper.

Confiance

C’est justement ce que nous a dit Shamit Shome, qui s’exprime de plus en plus avec l’aplomb d’un vétéran.

«Une victoire contre York nous permettrait de retrouver notre confiance, parce que c’est ce dont on a besoin en ce moment. Une victoire en match de coup nous permettrait de retrouver la confiance pour la MLS.»

Comme ce match est la tranche de fromage dans un sandwich de trois parties en huit jours, Rémi Garde fera une rotation dans son effectif.

Dans les buts, on ne sait pas si Clément Diopp ou James Pantemis obtiendra le départ.

En défense droite, Garde a l’option d’utiliser Zachary Brault-Guillard, un Canadien, au lieu de Bacary Sagna qui sera suspendu samedi en raison de son carton rouge à Columbus.

En milieu de terrain, on n’a pas encore trouvé la bonne formule pour remplacer Samuel Piette. On se dit toutefois que Clément Bayiha devrait y être à cause de sa qualité de jeu de balle au pied. Sur le plan de l’attaque, Anthony Jackson-Hamel devrait profiter d’une autre chance.

Même si le premier match n’a pas été bien impressionnant de part et d’autre, on doit louanger le York 9 FC pour l’ardeur et l’intensité déployées.

On peut parler entre autres des joueurs offensifs Kyle Porter et Ryan Telfer, mais aussi de Joseph Di Chiara, une véritable peste dont le nom sera sans doute encerclé sur le tableau de l’Impact ce soir.

«C’est une équipe très structurée qui compte sur une bonne ligne défensive. Ils sont bons dans le jeu aérien et ont de bons athlètes, a noté Shamit Shome. Ryan Telfer est menaçant en attaque, mais nous savons que nous pouvons le contenir.

«Dans le premier match, ils nous ont été supérieurs dans la volonté et dans l’ardeur au travail. Je crois que ce sera différent à la maison, sur un terrain qui sera aussi plus approprié.»