LNH

LNH: un coéquipier de Jean Béliveau aurait pu devenir le 1er Noir

Publié | Mis à jour

L’ancien coéquipier de Jean Béliveau avec les Aces de Québec Herb Carnegie aurait pu devenir le premier joueur noir à évoluer dans la Ligue nationale de hockey (LNH).

Cette découverte a été rendue possible grâce à Larry Berman, un collectionneur de Long Island, qui a acheté une invitation au camp d’entraînement des Rangers de New York qu’a reçu le patineur de Toronto en 1948. Le passionné de sports a décidé de remettre le document au Temple de la renommée du hockey, qui était heureux de pouvoir l’ajouter à sa collection.

«Avec tous mes respects pour Herb Carnegie, nous sommes intéressés [par le document] par rapport à sa carrière et, car nous sommes un musée qui n’honore pas uniquement nos membres, a indiqué le responsable des ressources et archives du Temple, Craig Campbell, au site internet de la LNH. Nous sommes un musée de hockey qui rassemble toutes les ligues, à tous les niveaux dans le monde, alors Herb Carnegie fait partie de cette histoire.»

Dans la foulée de cette découverte, le site internet de la LNH a contacté la fille de Carnegie, Bernice, qui a révélé que son père a refusé trois offres des Rangers après sa participation à leur camp d’entraînement.

Moins d’argent qu’à Québec

S’il avait accepté un contrat avec l’équipe de la Grosse Pomme, Carnegie serait devenu le premier patineur noir à évoluer dans la meilleure ligue au monde, soit une décennie avant que Willie O’Ree écrive l’histoire avec les Bruins de Boston.

Carnegie a cependant refusé les propositions des Rangers, puisque l’équipe new-yorkaise lui offrait moins d’argent que les Aces et lui demandait de faire un passage dans les ligues mineures. Devant subvenir aux besoins de sa famille, le hockeyeur ne pouvait se permettre la baisse de salaire.

Des questions raciales auraient également contribué au fait que Carnegie n’a pas évolué dans la LNH. C’était d’ailleurs l’avis de Béliveau, qui s’était exprimé sur le sujet dans son autobiographie.

«Je crois que Herbie a été exclu de la LNH en raison de sa couleur de peau», a-t-il écrit.

Carnegie a tout de même connu une intéressante carrière dans la Ligue provinciale de hockey du Québec, la Ligue senior de hockey du Québec et la Ligue senior A de l’Ontario. Il a également fait partie des Black Aces, soit la première équipe professionnelle composée uniquement de hockeyeur noir.

Après sa carrière, il a fondé l’une des premières écoles de hockey au Canada et est devenu un champion de golf senior. L’homme qui est décédé en 2012 est d’ailleurs membres de 13 temples de la renommée et il a reçu l’Ordre du Canada.