Les Partants

Affaire Whyte-Rivas: Mikaël Zewski hors de lui

Publié | Mis à jour

Le boxeur Mikaël Zewski peine à digérer la récente annonce voulant que le boxeur Dillian Whyte ait échoué un test antidopage quelques jours seulement avant de vaincre le Montréalais Oscar Rivas, samedi.

En entrevue à l’émission «Les Partants», Zewski n’est pas passé par quatre chemins pour livrer le fond de sa pensée sur le sujet.

«C’est horrible, absolument horrible», a-t-il lancé d’entrée de jeu.

«C’est malheureux pour Oscar Rivas, qui se retrouve maintenant avec une défaite à sa fiche à ce moment-ci de sa carrière. J’espère que la décision sera infirmée.»

Lorsque questionné sur une potentielle sanction dans ce dossier, Zewski s’est montré plutôt éloquent.

«Ça mérite selon moi une suspension à vie.»

Le Trifluvien en a aussi contre le clan du boxeur Dillian Whyte, qui connaissait les résultats du contrôle antidopage et qui a caché les résultats à l’équipe de Rivas.

«L’entourage de Whyte a plusieurs choses à se reprocher. Ils ont omis de dévoiler les résultats du test au clan adverse. Si Rivas avait su, il aurait pu demander des bénéfices financiers importants ou même faire annuler le combat.»

Plusieurs se demandent si la nouvelle concernant Whyte signifie que Rivas pourrait obtenir la permission d’affronter Deontay Wilder. À l’origine, le combat de samedi devait déterminer le nouvel aspirant numéro un au champion WBC.

«Je pense qu’il pourrait y avoir un deuxième combat entre Whyte et Rivas. Je ne pense pas qu’on va permettre à Rivas de devenir immédiatement l’aspirant #1 de Wilder comme s’il avait gagné le combat, car celui-ci aurait dû être annulé.»

Une nette progression pour Zewski

Zewski, qui boxe chez les mi-moyens, poursuit quant à lui de belle façon sa progression vers son objectif ultime : devenir champion du monde.

D’ailleurs, sa dernière victoire sur Abner Lopez lui a permis de grimper jusqu’au 8e rang du classement de la WBO parmi les 147 livres.

«Je suis maintenant prêt pour n’importe qui!», lance le boxeur trentenaire.

«En étant dans le top 10, je représente maintenant un risque plus intéressant pour les boxeurs du haut du classement. J’espère que les choses bougeront rapidement pour moi.»  

Zewski a également commenté la récente guerre de mots entre Floyd Mayweather et Manny Pacquiao, ainsi que le tragique décès du boxeur Maxim Dadashev.

C’est à voir dans la vidéo ci-dessus.