Boxe

Le fils d'Arturo Gatti sur les traces de son père

Publié | Mis à jour

Arturo Gatti nous a peut-être quitté en 2009, mais figurez-vous qu’il a peut-être, sans le savoir, contribué à mettre au monde son successeur : Arturo Gatti Jr.

Le jeune homme âgé de 10 ans n’a pas connu son père. Il n’avait que 10 mois lorsque son géniteur est décédé.

Mais le sport, chez les Gatti, a toujours été une tradition. Alors qu’il n’était âgé que de huit ans, la mère de Gatti Jr, désireuse de voir son fils bouger, l’inscrit dans un gymnase de kick-boxing.

Constatant rapidement que le petit est plus à l’aise avec ses mains qu’avec ses pieds, elle décide d’appeler Moe Latif, entraîneur au gymnase de boxe «Ring 83», à Montréal. Latif et le jeune homme n’allaient plus jamais se quitter.

Depuis, Gatti Jr ne cesse d’impressionner et de rappeler, de par ses habitudes hors et sur le ring, qu’il est bel et bien le fils d’Arturo Gatti.

«Comme son père, la défensive n’est pas son point fort!», de dire Latif en riant.

«Je dois constamment lui rappeler de garder les mains hautes. La défensive, il s’en fou complètement. Il est comme son père! Il veut foncer, gagner et y aller pour le K.-O.».

Et le jeune homme, selon son entraîneur, est beaucoup plus mature que ne l’indique son âge.

«Il a seulement 10 ans, mais quand tu parles avec lui, c’est surprenant. On dirait vraiment que tu as une conversation avec un adulte. Il est vraiment intelligent. Il parle cinq langues!»

Un jeune homme passionné

Arturo Jr l’avoue : il n’est pas capable de rester en place. D’ailleurs, lorsqu’on lui demande s’il a regardé quelques combats de son paternel, il y va d’une réponse plutôt loufoque.

«Seulement des faits saillants... Je ne suis pas capable de rester immobile longtemps!», déclare-t-il, à l'occasion de sa première entrevue télévisuelle à vie. 

Et c’est peut-être cette passion inépuisable pour le sport qui permet à la progéniture de Gatti senior de se distinguer autant dans un ring et d’être autant apprécié par ses confrères au gymnase. Le boxeur olympique Alexandre Cornoyan Dubé en témoigne assez bien.

«J’aime sa présence. Il est toujours enthousiaste. Tu vois qu’il aime la boxe et qu’il aime être avec nous. Moi, ça me motive.»

Des contacts avec... Mike Tyson ?!

Même s’il n’a toujours pas disputé de combat amateur, Gatti Jr a déjà «d’intéressants» contacts dans l’industrie de la boxe.

Mike Tyson et Roy Jones Jr lui ont jusqu’ici passé quelques appels.

Mais quelle peut bien être la teneur d’une conversation entre un enfant de 10 ans et Tyson?

«Je lui parle de ses animaux!», de répondre Gatti Jr, amusé.

Un objectif bien précis

Serez-vous surpris si on vous dit que le rêve du fils d’Arturo concerne la boxe?

«Je veux devenir champion du monde à cinq reprises».

Voyez le reportage d’Andy Mailly-Pressoir dans la vidéo ci-dessus.