Crédit : Archives

NFL

Une année à la fois pour Louis-Philippe Ladouceur

Publié | Mis à jour

Le poids des années ne fait pas en sorte que Louis-Philippe Ladouceur attaque la saison à venir comme s’il s’agissait de sa dernière.

«C’est cliché, mais c’est la réalité. Dans mon cas, j’y vais une année à la fois, a lancé le joueur de football de 38 ans, qui évolue avec les Cowboys de Dallas. Je ne suis pas plus fixé sur la suite des choses.»

Chose certaine, à moins d’un changement drastique dans son rendement, ce n’est pas une baisse de productivité qui poussera Ladouceur à la retraite.

Depuis son arrivée en pleine saison au sein de l’équipe en 2005, il n’a toujours pas raté une remise. Pas le moindre faux pas sur 940 bottés de dégagement, 428 placements et 592 transformations, en incluant les séries !

Les 221 matchs qu’il revendique au compteur le positionnent au troisième rang dans l’histoire de la franchise, derrière Jason Witten (236), qui revient d’ailleurs au jeu, ainsi que Ed «Too Tall» Jones (224).

«À la position où je joue, c’est possible de faire ça longtemps. C’est juste la façon dont je me sens physiquement et mentalement qui va déterminer si je continue. En ce moment, je me sens mieux qu’à pareille date l’an passé», a-t-il expliqué.

Parmi les jeunots

Le fait de besogner au sein de la troisième plus jeune équipe du circuit (selon les données de 2018) contribue aussi à motiver Ladouceur.

«Être parmi les jeunes, ça me rend heureux. Il y a une belle complicité qui s’est installée avec eux même si je suis plus vieux. De toute façon, peu importe l’âge, on joue tous pour gagner.»