Blue Jays

Un premier grand chelem pour Vladimir Guerrero fils

Publié | Mis à jour

Vladimir Guerrero fils a frappé le premier grand chelem de sa jeune carrière, samedi soir, face aux Tigers, à Detroit. Le Dominicain de 20 ans a ainsi propulsé les Blue Jays de Toronto vers une victoire de 7 à 5.

À voir dans la vidéo ci-dessus.

Le Dominicain est ainsi le plus jeune joueur de l'histoire des Jays à claquer un grand chelem, à 20 ans et 126 jours. Son prédécesseur était Brett Lawrie, à 21 ans et 204 jours.

Guerrero fils a étiré les bras pour la neuvième fois cette saison en cinquième manche, alors que Freddy Galvis, Lourdes Gurriel fils et Randal Grichuk étaient sur les sentiers. Il a permis aux visiteurs de combler un déficit de quatre points et de niveler la marque à 5 à 5.

Les Jays ont poursuivi sur leur élan en sixième manche grâce à un circuit de deux points de Brandon Drury. La neuvième longue balle de la saison du joueur de premier but a assuré aux Torontois une deuxième victoire consécutive à Detroit.

Niko Goodrum et John Hicks se sont illustrés dans la défaite en claquant chacun un circuit de deux points.

Wilmer Font (3-2) a empoché le gain pour les Jays. Le releveur a concédé un point et deux coups sûrs en deux manches de travail en plus de réussir quatre retraits au bâton. Pour sa part, Ken Giles a signé son 14e sauvetage de la saison.

La défaite est allée au dossier de Gregory Soto (0-4), qui a accordé six points en une manche et deux tiers.

Les Jays tenteront de balayer cette série de trois matchs contre les Tigers dimanche après-midi. Jacob Waguespack obtiendra le départ pour les visiteurs.

Une autre victoire pour les Yankees

À New York, les Yankees ont signé une cinquième victoire consécutive, et une 14e en 15 matchs à domicile, en s’imposant 11 à 5 devant les Rockies du Colorado.

Contrairement à leurs habitudes, les Bombardiers du Bronx n’ont frappé aucun circuit dans cette rencontre.

Edwin Encarnacion s’est illustré pour l’équipe locale en produisant un total de trois points à l’aide d’un double et d’un simple. Son coéquipier Gleyber Torres a quant à lui claqué deux simples d’un point.

Masahiro Tanaka (7-5) a été le lanceur gagnant, bien qu’il ait alloué cinq points, sept coups sûrs et un but sur balles en six manches.

Antonio Senzatela (8-7) a encaissé le revers après avoir donné six points en une manche et un tiers.