GOLF-OPEN-BRITAIN

Crédit : AFP

Golf

Omnium britannique: la fin du cauchemar pour David Duval

Publié | Mis à jour

L’Américain David Duval a conclu son difficile passage à l’Omnium britannique avec un cumulatif de 169, 27 coups au-dessus de la normale, vendredi, à Portrush en Irlande du Nord.

Après avoir réalisé une première ronde catastrophique de 91 (+20), l’ancien numéro 1 mondial a enchaîné vendredi avec un pointage de 78 (+7).

Duval a connu un très mauvais premier neuf, au cours duquel il a inscrit trois bogueys, un double boguey et un triple boguey. Il a ajouté un autre boguey dans la deuxième moitié du parcours, mais a toutefois réussi deux oiselets.

Jeudi, lors de la ronde initiale, Duval avait attiré l’attention en jouant 14 coups au septième trou, sur une normale 5.

Le golfeur de 47 ans a fini le tournoi au 156e et dernier rang.

Égalité en tête

L’Irlandais Shane Lowry a rejoint l’Américain J.B. Holmes en tête du classement de l’Omnium britannique en réalisant une deuxième ronde de 67, quatre coups sous la normale.

Le favori local a connu un excellent départ, réussissant cinq oiselets à ses huit premiers trous. Il en a ajouté un autre au 10e fanion, mais a commis deux bogueys en fin de parcours.

Après deux rondes, Lowry présente un cumulatif de 134 (-8).

De son côté, Holmes a retranché trois coups à la normale de 71 vendredi, ce qui lui a permis de conserver sa place au sommet.

Les Anglais Tommy Fleetwood et Lee Westwood sont à égalité au troisième rang, à un coup de la tête. Ils ont tous deux rapporté des cartes de 67 (-4) à l’issue de la deuxième ronde.

Adam Hadwin est le seul Canadien à s’être qualifié pour les rondes de la fin de semaine. Le Saskatchewanais a fait un bond de 36 places au classement après avoir joué 69 (-2), vendredi. Il présente un cumulatif de 143 (+1), bon pour le 58e rang.

Ses compatriotes Corey Connors et Austin Connelly ont été victimes du couperet, tout comme l’Américain Tiger Woods et le Nord-Irlandais Rory McIlroy.