Crédit : USA TODAY Sports

LNH

Crosby veut s'inspirer de Federer et Brady

Publié | Mis à jour

Le surnom de Sidney Crosby devient quelque peu désuet, car le capitaine des Penguins de Pittsburgh n’est plus un «Kid» à 31 ans.

Ce qui est indéniable, cependant, c’est que celui qui a commencé sa carrière dans un effectif qui comptait Mario Lemieux parmi ses vétérans revêt une forme resplendissante. Difficile de soutenir le contraire après la réalisation d’une campagne de 100 points, la sixième de sa carrière et sa première en cinq ans.

Nul doute, Crosby est au hockey ce que Roger Federer (37 ans) est au tennis et Tom Brady (41 ans) au football. Ce parallèle lui a d’ailleurs été présenté dans un entretien récent avec le site The Athletic.

Et que retire-t-il de ces deux légendes du sport?

«Je pense juste que la chose la plus importante est la mentalité. Ils continuent d'évoluer, a-t-il souligné dans le cadre de l’entrevue menée par le journaliste Rob Rossi.

«Je suis sûr que la compétition est bien différente de ce qu’elle était il y a 10 ans pour Tom Brady dans sa façon de lire les jeux et sa préparation. Mais il a continué d’évoluer.»

Impressionné par le duel Djokovic-Federer

Crosby croit aussi que la confiance y est pour beaucoup pour un athlète de cette trempe.

«En fin de compte, leur force mentale et leur confiance sont à un très haut niveau. Si ce n’était pas le cas, ils ne seraient pas encore dans le métier qu’ils exercent.

«Regardez ce match tennis entre Novak Djokovic et Federer (en finale) à Wimbledon. Juste d’être témoin de ces deux joueurs de la même époque. On ne verra pas ça dans 10 ans.»

Autre élément qui aide la cause d’une génération de vedettes trentenaires, selon Crosby, c’est une révolution sur le plan de l’éducation physique et nutritionnelle. C’est le jour et la nuit avec les années 1980, par exemple, lorsque Lemieux faisait ses débuts dans le circuit.

«L’accent a été mis sur l’entraînement (au hockey), c’est certain. Avant, la saison morte, c’était ça. Tu t’éloignais de tout et le camp d'entraînement t’aidait à te remettre en forme. Maintenant, c’est vraiment devenu un sport pendant toute l’année, explique-t-il.

«Juste la façon dont nous prenons soin de notre corps et tout ce que nous avons appris sur la nutrition, ça offre une meilleure chance d’exceller.»

Crosby aura 32 ans en août et, moins de deux mois plus tard, il en sera à sa 15e campagne dans le circuit Bettman. S’il demeure en santé, il disputera le 1000e match de sa carrière.