LNH

Mitch Marner absent au camp?

Agence QMI et TVA Sports

Publié | Mis à jour

Mitch Marner a été plutôt avare de commentaires avec les nombreux journalistes qui se sont enquis de sa situation contractuelle jeudi soir, en marge de la deuxième édition du Marner All-Star Invitational.

En effet, le joueur-étoile des Maple Leafs de Toronto était beaucoup plus enclin à parler de l’événement organisé par sa fondation à Vaughan, en Ontario, visant à récolter des fonds pour des organismes venant en aide aux enfants.

L’attaquant de 22 ans a indiqué que les négociations entourant son prochain contrat se poursuivent, mais n’a pas donné davantage de précisions.

«On est dans la même situation qu’au début de l’été, a dit Marner au micro du réseau Sportsnet. Mon agent s’en occupe et je le laisse en charge de tout ça. De mon côté, je me concentre sur cet événement, et j’essaie de profiter de l’été pour être meilleur la saison prochaine.

«J'espère que tout cela sera réglé avant le camp parce que j'aimerais y être. Il faudrait que ce soit réglé d'ici là, mais comme je l'ai dit, mon agent travaille là-dessus.»

Marner a réitéré l’importance pour lui de rester à Toronto. «C’est la ville où j’ai grandi et où je me suis établi. J’aimerais pouvoir redonner et aider les autres le plus possible. On espère que quelque chose va fonctionner.»

Le joueur canadien a été le meilleur pointeur des Maple Leafs la saison dernière en amassant 94 points, dont 26 buts, en 82 matchs. Son salaire en 2018-2019 était de 832 500 $.

Marner a été le choix de première ronde de la formation torontoise, le quatrième au total, lors du repêchage de 2015 dans la Ligue nationale de hockey (LNH).

Lourdes pertes

Par ailleurs, Marner a mentionné que le Nazem Kadri et Patrick Marleau lui manqueront beaucoup la saison prochaine. Le premier a été échangé à l’Avalanche du Colorado tandis que le second se retrouve sans contrat puisque les Hurricanes de la Caroline ont racheté le sien après l’avoir obtenu des Leafs.

«Ils signifiaient beaucoup pour moi. Nazem c’est le genre de gars qui veille sur les jeunes, qui nous aide sur la glace. C’est quelqu’un de protecteur. Il a fait beaucoup pour l’équipe. Il va nous manquer, tout comme Patrick à qui on pouvait parler de n’importe quoi. Il était toujours honnête avec nous. Ils vont nous manquer beaucoup dans le vestiaire», a raconté Marner.

Voyez l'entretien de Mitch Marner avec les médias dans la vidéo ci-dessus.