Crédit : PIerre-Paul Poulin / JdeM

Impact

Samuel Piette brille par son absence

Publié | Mis à jour

L'Impact de Montréal était de retour à l'entraînement, mardi, deux jours après sa défaite dans le déluge face au Toronto FC.

Comme la pluie qui s'est abattue sur la pelouse du Stade Saputo, ce soir-là, une information inquiétante en provenance de la forteresse du Bleu-blanc-noir : le milieu de terrain Samuel Piette n'était pas de la séance en vue du match de samedi à Columbus.

Blessé à l’abdomen face au TFC, le Québécois a dû quitter le match à l’heure de jeu en signalant aux instructeurs qu’il était en douleur.

L’entraîneur de l’Impact, Rémi Garde, a d’ailleurs déclaré après la rencontre, sans en connaître le diagnostic, que «Sam s'est apparemment étiré un muscle de l'abdomen, ce qui n'est pas une blessure très rassurante à priori».

Après la sortie de Piette, Toronto a pris les devants 1-0 sur une frappe de son joueur désigné Alejandro Pozuelo. Les Torontois l'ont emporté 2-0 et l'Impact a par le fait même encaissé un troisième revers consécutif en MLS, après avoir fait match nul 2-2 contre York en Championnat canadien.

Par ailleurs, Ignacio Piatti et Harry Novillo ont respectivement quitté l'entraînement de façon prématurée. On ignore les causes des deux retraits. Comme Piette, Bacary Sagna a aussi raté la séance.