Crédit : AFP

Cyclisme

Tour: la 10e étape à Wout van Aert

AFP

Publié | Mis à jour

Le Belge Wout van Aert a remporté lundi à Albi la 10e étape du Tour de France cycliste, le Français Julian Alaphilippe (Deceuninck) consolidant son maillot jaune au terme d'une étape au final mouvementé, qui a vu plusieurs candidats à la victoire finale perdre du temps. 

«Ce n'était pas une situation idéale pour nous. Le but était de faire le sprint avec Dylan (Groenewegen), a raconté le vainqueur de l'étape. C'était très nerveux dans les 70 derniers kilomètres. J'étais toujours à l'avant. Mais quand (l'équipe) Deceuninck est passée à l'attaque, (les équipiers de van Aert chez Jumbo) Groenewegen et (George) Bennett étaient derrière.

«Après, j'ai demandé à Steven (Kruijswijk) si je pouvais faire le sprint. Je me suis concentré là-dessus dans les 10 derniers kilomètres. Je ne peux pas croire encore que j'ai battu des gars comme (Elia) Viviani, (Caleb) Ewan et (le maillot vert Peter) Sagan. Je pense que c'est la plus belle victoire de ma carrière.»

Le coureur de l'équipe Jumbo a réglé au sprint un premier peloton, qui a accéléré à une trentaine de kilomètres de l'arrivée et provoqué une cassure préjudiciable à plusieurs leaders, dont le Français Thibaut Pinot (3e du général), le Colombien Rigoberto Uran (8e) et le Danois Jakob Fuglsang (9e), arrivés avec plus d'une minute de retard sur le premier groupe.