FBN-SPO-TAMPA-BAY-BUCCANEERS-V-DALLAS-COWBOYS

Crédit : AFP

NFL

Bousculade: Ezekiel Elliott n’est pas au bout de ses peines

Publié | Mis à jour

Le gardien de sécurité qui a été bousculé par le porteur de ballon des Cowboys de Dallas Ezekiel Elliott, en mai dernier, n’a pas digéré que la NFL ne sévisse pas contre l’athlète.

En effet, Kyle Johnson a demandé au service de police Metropolitan de Las Vegas de déposer des accusations criminelles contre le footballeur de 23 ans.

«En ne lui donnant aucune sanction, la NFL dit que c’est correct d’aller à Vegas, de se soûler et de pousser quelqu’un par-dessus une clôture», a dit Johnson à la chaîne de télévision FOX 5.

Lors d’un festival de musique à Vegas, Elliott a poussé l’agent de sécurité après que celui-ci l’ait empêché d’accéder à un endroit interdit aux spectateurs.

Le porteur de ballon a rencontré le commissaire de la NFL, Roger Goodell, au début du mois de juillet, pour donner sa version des faits. Après la réunion, il a publié des excuses sur les réseaux sociaux.

«Je travaille fort pour prendre de meilleures décisions et répondre aux attentes élevées que les gens ont envers moi, a-t-il écrit. J’ai échoué dans cette situation et j’ai pris une mauvaise décision. Je dois m’assurer de ne pas me placer dans des situations compromettantes dans le futur.»

Des excuses que n’a pas crues sa victime.

«Ce n’est vraiment pas sympathique, a-t-il dit. C’est comme si Elliot se disait : "je dois faire ça, je suis obligé de le faire. Je ne veux pas être ici en ce moment".»

Johnson a également révélé que depuis l’incident, il était victime d’intimidation sur les réseaux sociaux de la part des partisans des Cowboys.