Canucks c. Canadiens

Crédit : Martin Chevalier / JdeM

LNH

Brock Boeser met les choses au clair

Publié | Mis à jour

Que les partisans des Canucks de Vancouver soient rassurés: l’attaquant Brock Boeser sera de retour avec l’équipe.

Actuellement joueur autonome avec compensation, Boeser et son agent Ben Hankinson sont en négociations avec le directeur général des Canucks Jim Benning. S’il faut en croire les deux clans, il y aura bientôt une entente, même s’il reste des détails importants à régler, dont la durée du pacte.

«Je suis confiant qu’on aura une entente et que tout va bien aller, a dit Boeser, selon le site officiel de la Ligue nationale de hockey (LNH). J’adore Vancouver. L’organisation, la ville et les partisans, tout est très bien, et je veux y être à long terme.»

«Nous sommes ouverts à tout, nous devons simplement continuer le processus encore un peu, a quant à lui révélé Hankinson, cette semaine.»

Se donner de l’espace

«C’est un joueur important dans notre noyau, a finalement commenté Benning. Nous avons un plan et nous allons continuer à parler à Brock et son agent pour trouver une solution.»

Le DG n’a pas caché que la marge de manœuvre sous le plafond salarial était l’un des principaux éléments qui ralentissaient les discussions entre les deux parties. Malgré tout, le dirigeant a pensé à quelques solutions à court terme qui lui permettra de respecter le règlement salarial.

«Si nous pouvons bouger des joueurs, ce sera plus facile, mais si ce n’est pas possible, nous avons un plan malgré tout. Une option serait de placer [l’attaquant Antoine] Roussel sur [la liste des blessés à long terme] puisqu’il ne sera probablement pas de retour avant novembre ou décembre en raison de sa blessure au genou. Nous avons plusieurs différentes options.»

Être compétitif

À sa deuxième saison complète avec les Canucks, Boeser, âgé de 22 ans, a inscrit 26 buts et totalisé 56 points en 69 parties. Depuis son arrivée toutefois, les Canucks n’ont pas participé aux séries éliminatoires.

Benning a toutefois pris les grands moyens pour changer la donne cet été avec plusieurs changements à la formation. Il a notamment ajouté l’attaquant Micheal Ferland ainsi que les défenseurs Tyler Myers et Jordie Benn par l’entremise du marché des joueurs autonomes tout en faisant l’acquisition de J.T. Miller à l’aide d’une transaction avec le Lightning de Tampa Bay.

Boeser a bien aimé le travail de son DG depuis la fin de la saison, selon son agent.

«[Vancouver] dépense beaucoup d’argent et ils rendent l’équipe meilleure, ce qui est bien, et Brock veut faire partie de l’équation.»

«La question, c’est: est-ce que ce sera une entente d’une saison ou de huit saisons?»