LNH

Pierre-Luc Dubois ne s’en fait pas

Publié | Mis à jour

Les Blue Jackets seront méconnaissables en octobre.

Malgré la perte de trois pièces maîtresses à Columbus (Matt Duchene, Sergei Bobrovsky, Artemi Panarin), Pierre-Luc Dubois entrevoit la prochaine saison avec optimisme.

«L’équipe a changé cet été. Il y aura de nouveaux visages au camp d’entraînement puisque nous avons perdu trois joueurs, mais nous sommes allés chercher Gustav Nyquist, qui est un bon joueur, et Vladislav Gavrikov, qui arrive de Russie. J’ai hâte au début du camp d’entraînement», a indiqué l’attaquant québécois en entrevue à TVA Nouvelles, jeudi, alors qu’il était de passage à Rimouski pour participer au tournoi de golf annuel de Vincent Lecavalier. Voyez cet entretien dans la vidéo ci-dessus. 

Ces changements pourraient inciter l’entraîneur-chef John Tortorella à confier de plus grandes responsabilités à Dubois.

Questionné sur le sujet, il s’est contenté de répondre : «On va voir».

«On verra au camp. C’est à "Torts" de décider, ce n’est pas à moi. Tout ce que je peux faire, c’est arriver au camp en forme.»

Il a d’ailleurs gardé la même routine que l’an dernier.

«Je m’entraîne encore à Montréal avec le même groupe. Ça se passe super bien. Je suis content de mon entraînement jusqu’à maintenant.»