HKO-HKN-SPO-COLUMBUS-BLUE-JACKETS-V-NEW-YORK-RANGERS

Crédit : AFP

Canadiens de Montréal

Sept cibles pour Marc Bergevin

Publié | Mis à jour

Pour un troisième été consécutif, les Canadiens de Montréal disposent de beaucoup d'espace sous le plafond salarial, mais l'exploiteront-ils pour une transaction d'envergure?

C'est la question à mille dollars depuis le début de la saison morte. Le directeur général Marc Bergevin n'a pas encore frappé le grand coup attendu par de nombreux partisans, tandis que plusieurs équipes dans l'Association de l'Est se sont améliorées. 

Il y a deux besoins qui semblent plus urgents que les autres chez le CH actuellement : un défenseur gaucher ainsi qu'un marqueur. Le TVASports.ca a ciblé sept joueurs pour la formation montréalaise.

Nikita Gusev – Golden Knights de Vegas

Il s’agit probablement de la cible la plus logique pour Marc Bergevin. Le Russe a été dominant dans la Ligue continentale de hockey (KHL) et sur la scène internationale. En 2018-2019, il a récolté pas moins de 82 points en 62 matchs avec le SKA de Saint-Pétersbourg.

Mais la question est toujours la même pour ce genre de joueur : comment son jeu se transposera-t-il dans le meilleur circuit au monde?

Toutefois, le risque demeurerait calculé : Gusev réclamerait quatre millions $ selon The Athletic, ce qui n’est pas une somme exorbitante pour une équipe avec beaucoup d’espace sous le plafond salarial... et pour un directeur général déterminé à évaluer toutes les options.

Shayne Gostisbehere – Flyers de Philadelphie

Les défenseurs avec son talent offensif ne courent pas les rues et ils ne sont généralement pas échangés. Or, le nom de Gostisbehere a passablement circulé dans les rumeurs. C’est pourquoi il est une option très séduisante pour le Tricolore, et ce, malgré ses lacunes dans son territoire.

Depuis son arrivée dans la LNH en 2015-2016, Gostisbehere a accumulé 92 points en avantage numérique, se classant sixième parmi les défenseurs. Le Tricolore a besoin d’aide dans ce département, comme en fait foi son taux d’efficacité de 13,2%, «bon» pour le 30e rang.

HKO-HKN-SPO-CAROLINA-HURRICANES-V-PHILADELPHIA-FLYERS
Crédit photo : AFP

Chris Kreider – Rangers de New York

En début juin, le journaliste Craig Custance (The Athletic) l’incluait dans sa liste de 20 joueurs susceptibles d’être échangés.

Kreider deviendra joueur autonome sans compensation au terme de la prochaine saison. Dans leur processus de reconstruction (accélérée), les Rangers risqueront-ils de le perdre sans rien obtenir en retour?

L’Américain figure parmi les patineurs les plus rapides du circuit et il a frôlé deux fois le plateau des 30 buts. Kreider et Price dans la même équipe? Avouez que ce serait étrange...

Nick Leddy – Islanders de New York

Leddy peut se targuer d’être l’un des patineurs les plus fluides du circuit. Il pourrait bien compléter le robuste Shea Weber au sein de la première paire.

La saison dernière, ce n’était plus Leddy, mais bien Ryan Pulock qui occupait le rôle de défenseur numéro un des Islanders.

L’émergence des jeunes Devon Toews et Noah Dobson pourrait par ailleurs faire de lui une monnaie d’échange.

T.J. Brodie – Flames de Calgary

Pierre LeBrun rapportait avant le repêchage que les Canadiens se sont informés au sujet de Brodie.

Comme Gostisbehere et Leddy, il tire de la gauche, ce qui fait de lui un candidat pour évoluer avec Weber. Le bémol, c’est que Brodie est l’un de ces rares défenseurs qui est plus à l’aise en jouant du côté opposé.

Jesse Puljujarvi – Oilers d'Edmonton

Ce n’est plus un secret que le Finlandais veut quitter Edmonton. Même s’il déçoit depuis son arrivée dans la LNH, Puljujarvi demeure un joueur au potentiel intéressant. Il était considéré comme l’un des plus beaux espoirs il y a quelques années, lui qui a été choisi au quatrième rang du repêchage de 2016.

Un attaquant de 6 pi 4 po et 223 lb piquera toujours la curiosité des directeurs généraux... De plus, le prix exigé pour faire son acquisition ne devrait pas être démesuré.

Puljujarvi se sentirait sans doute comme chez lui à Montréal, où il rejoindrait ses compatriotes Jesperi Kotkaniemi, Joel Armia et Artturi Lehkonen. 

HKO-HKN-SPO-EDMONTON-OILERS-V-WASHINGTON-CAPITALS
Crédit photo : AFP

Patrik Laine – Jets de Winnipeg

On raconte que les Canadiens auraient Patrik Laine à l’œil après avoir tenté en vain de s’approprier les services de Sebastian Aho. Les négociations entre le joueur autonome avec compensation et les Jets traîneraient de la patte.

Il serait surprenant que Bergevin emprunte à nouveau l’avenue de l’offre hostile, surtout quand on sait que lui et le directeur général des Jets, Kevin Cheveldayoff, sont de bons amis.

Cela dit, rien n’empêche le DG du CH de s’enquérir de la possibilité d’une transaction. Mais, au final, la venue de Laine à Montréal tient davantage du rêve.