Elia Viviani

Photo : Elia Viviani Crédit : AFP

Cyclisme

Tour de France: une première pour Viviani

Publié | Mis à jour

L’Italien Elia Viviani a remporté la quatrième étape du Tour de France après un sprint massif dans les rues de Nancy, mardi.

Viviani a devancé Alexander Kristoff et Caleb Ewan. Le Slovaque Peter Sagan a terminé au quatrième rang, suivi de Dylan Groenewegen et de son poisson-pilote en voie de le dépasser, Mike Teunissen.

Le Français Julian Alaphilippe a conservé le maillot jaune de meneur au classement général.

Non satisfaite de simplement protéger leur maillot jaune, l’équipe Deceuninck-Quick Step avait encore des cartes cachées pour une arrivée musclée à plus de 60 km/h.

Les équipes n’ont laissé que peu de chance à l’échappée du jour, qui s’est pliée à la règle dans les 15 derniers kilomètres.

Un beau palmarès

Aucun acteur le moindrement connu n’a voulu dépenser des cartouches inutilement sur un parcours plat. Trois vétérans avec l’ancien champion de Suisse, Mickael Schär (CCC), Yoann Offredo (Wanty), et Frederik Backaert (Wanty) ont animé la course.

Au même endroit, un autre Italien, Matteo Trentin, l’avait également emporté à Nancy en 2014 en battant Sagan au sprint.

L’étape longue de 213,5 km s’est terminée après 5 h 09 min 20 s, à une vitesse un peu moins rapide que la veille, notamment en raison des vents selon les cyclistes. Le rythme moins rapide est peut-être aussi relié aux deux jours difficiles à venir : une étape accidentée mercredi et une arrivée au sommet jeudi.

Viviani a désormais gagné des étapes sur les trois grands tours cyclistes.

«Je ne pouvais pas y croire. C’était le gros objectif de l’année. C’était vraiment un travail parfait. Merci à l’équipe. Gagner sur la Vuelta, le Giro et maintenant le Tour de France, ça signifie beaucoup pour moi», a expliqué le vainqueur.

Pour son premier jour en jaune, Alaphilippe a savouré pleinement son moment de gloire.

«C’était vraiment une super journée. J’ai vraiment apprécié chaque kilomètre. Je n’ai jamais été autant encouragé», a-t-il ajouté.