Marcus Johansson

Photo : Marcus Johansson Crédit : AFP

LNH

Marcus Johansson justifie son choix

Publié | Mis à jour

Acquis récemment par les Sabres de Buffalo au coût de 9 millions $ pour les deux prochaines saisons, l’attaquant Marcus Johansson dit apprécier la direction empruntée par sa nouvelle équipe et croit voir celle-ci rebondir après une deuxième moitié de campagne 2018-2019 épouvantable.

Le Suédois de 28 ans a connu un long parcours éliminatoire avec les Bruins de Boston cette année, atteignant la finale de la coupe Stanley. Cependant, il se retrouve maintenant avec un club qui, malgré la présence de son compatriote surdoué Rasmus Dahlin à la ligne bleue, a manqué les séries pour une huitième campagne d’affilée.

Ayant gagné 10 parties consécutives en novembre, Buffalo s’est écroulé par la suite pour conclure avec un dossier de 33-39-10, mais tout cela est terminé et il faut repartir sur de nouvelles bases, selon Johansson.

«J’aime l’endroit où l’équipe se dirige. C’est une formation jeune et excitante. Je m’attends à contribuer à ses succès et je suis d’ailleurs heureux d’être ici, a-t-il dit au site NHL.com cette semaine. L’an passé, les Sabres ont montré au début du calendrier régulier qu’ils sont capables de jouer du bon hockey régulièrement. On doit surtout rester au même niveau pendant la majeure partie de la saison malgré tous ces hauts et ces bas.»

«Tous ces jeunes joueurs sont si bons qu’ils ont pu apprendre beaucoup de choses. Avec tout le talent qu’ils possèdent, ça ira bien», a-t-il ajouté.

De l’expérience

Avec 588 matchs derrière la cravate, Johansson amènera de l’expérience au sein du club de l’entraîneur-chef Ralph Krueger et il est déjà conquis par son nouveau patron.

«Il semble une bonne personne et un excellent instructeur, surtout auprès des joueurs, a-t-il affirmé. Ce fut très accueillant dès le départ. Je crois que ses idées et la façon de jouer qu’il souhaite voir ses hommes privilégier sont excitantes.»

«Peu importe ce qu’on me proposera, je serait prêt, a poursuivi celui qui pourrait autant évoluer au centre qu’à l’aile. Vous voulez aider votre équipe à gagner et c’est pour cela que chacun se présenter pour jouer. Ce sera mon objectif principal.»