Boxe

«Je vais lui montrer que c'est moi le champion» - Jean Pascal

Publié | Mis à jour

L'infatigable Jean Pascal tentera le 3 août prochain de devenir à nouveau champion du monde alors qu'il affrontera Marcus Browne à Brooklyn.

Même s'il a maintenant 36 ans, le Québécois admet que tout va très bien lors de son camp d'entraînement.

«Je mange bien grâce à Stéphan Larouche, il cuisine bien, a-t-il dit avec un sourire en coin lors de l'émission Les Partants, mardi.

Voyez l'entrevue complète dans la vidéo ci-dessus.

«Je crois que je peux encore être champion du monde, sinon je ne serais pas ici pour vous parler. J'ai prouvé Dmitry Bivol en novembre dernier que j'avais encore du gaz dans le réservoir. J'ai aussi un grand coeur alors qui me regarderont ne seront pas déçus, c'est certain!»

Browne, lui, est présentement au sommet de son art et il croit qu'il passera rapidement le K.-O. à Pascal.

«Il veut juste me jouer dans la tête, a expliqué le Lavalois. Je sais très bien que c'est un boxeur défensif et il dit ça pour que je pense autrement, mais je ne suis pas né de la dernière pluie. Je vais lui montrer que c'est moi le champion.»

Pascal n'a jamais perdu contre un boxeur gaucher au cours de sa carrière et il compte bien poursuivre ainsi.

«Je n'ai pas l'habitude de dire mon plan de match, mais là ça ne me dérange pas de dire que je vais foncer sur lui et le faire souffrir, a-t-il ajouté. Il n'aime pas ça quand c'est difficile.

«La défaite n'est pas une option pour moi. Je vais gagner le 3 août et je vais me faire accoster par la douane canadienne à mon retour puisque je vais rapporter une ceinture WBA.»