Crédit : AFP

LNH

Combien vaut Jordan Binnington?

Publié | Mis à jour

Les Blues de St. Louis, champions en titre de la Coupe Stanley, tenteront assurément d’en venir à une entente avec leur gardien Jordan Binnington avant un recours à l’arbitrage salarial. Sans quoi, le médiateur aura un joyeux casse-tête devant lui.

Binnington, qui s’est prévalu de son droit à l’arbitrage vendredi, est un cas pour le moins particulier. Âgé de 25 ans, l’Ontarien n’a participé qu’à 33 matchs de saison régulière en carrière, dont 32 cette saison, dans la Ligue nationale de hockey (LNH).

Or, le gardien a transformé la récente campagne des Blues en présentant un dossier de 24-5-1, une moyenne de buts alloués de 1,89 et un taux d’efficacité de ,927. La recrue a ensuite grandement contribué à la conquête des Blues.

Combien vaut-il? La question peut soulever un grand débat. Après tout, Binnington a surtout joué dans la Ligue américaine lors des dernières années, soit un total de 164 parties, dont 16 avec le Rampage de San Antonio en 2018-2019.

Binnington avait un salaire de 100 000$ dans la Ligue américaine pour débuter la saison. Le montant de son contrat dans la LNH était par ailleurs de 650 000$.

Une belle augmentation

Déjà, à la mi-juin, le directeur général des Blues Doug Armstrong parlait d’offrir une importante augmentation salariale à son gardien.

«Il aura droit à une belle augmentation de salaire cet été et nous avons hâte de la lui donner», avait ainsi affirmé Armstrong en entrevue à la station radiophonique Sportsnet 590 The Fan.

Les audiences pour les joueurs ayant droit à l’arbitrage salarial sont prévues entre le 20 juillet et le 4 août. Il est à noter que les athlètes peuvent s’entendre avec leur équipe respective, en tout temps, avant leur passage devant l’arbitre. Chez le Canadien de Montréal, trois joueurs se retrouvent dans une situation semblable soit les attaquants Charles Hudon, Artturi Lehkonen et Joel Armia.