HKO-HKN-SPO-WINNIPEG-JETS-V-WASHINGTON-CAPITALS

Crédit : AFP

Canadiens

Laine et Marner seraient maintenant dans le viseur de Bergevin

Publié | Mis à jour

Marc Bergevin ne serait pas découragé par sa tentative infructueuse auprès de Sebastian Aho. Selon David Pagnotta (The Fourth Period), le directeur général des Canadiens de Montréal aurait maintenant Mitch Marner et Patrik Laine dans son viseur. 

«Plusieurs équipes ont contemplé l'idée de se lancer à la poursuite de Marner, incluant les Islanders de New York et Montréal. J'entends que les Islanders sont sérieux dans leur démarche, alors que les Canadiens pourraient se concentrer sur Laine. Il reste à voir si les Islanders, ou une autre équipe, vont aller de l'avant et présenter une offre hostile», a-t-il écrit vendredi, sur Twitter.

TVASports.ca a aussi appris que les Islanders considèrent déposer une offre hostile à Marner et qu'ils sont avancés dans leurs démarches.

Officiellement, les Hurricanes de la Caroline n'ont pas encore égalé l'offre hostile soumise à Aho, ce qui signifie que 8,454 millions $ sont présentement bloqués sur la masse salariale du CH. Notons qu'il est possible de dépasser le plafond salarial de 10% en ce moment, selon la convention collective. 

The Fourth Period avait récemment mentionné la possibilité de voir le camp Laine considérer l'avenue de l'offre hostile, sachant que les négociations de contrat traînent de la patte avec les Jets. Laine a connu une saison décevante selon ses standards, étant limité à 50 points, dont 30 buts, en 82 matchs. Les Jets doivent également s'entendre avec Kyle Connor, lui aussi un joueur autonome avec compensation. Ils disposent toutefois d'un espace de plus de 22 millions $ sous le plafond.

Quant aux Maple Leafs de Toronto, une offre démesurée à l'endroit de Marner pourrait les rendre vulnérables. La formation ontarienne a une marge de manoeuvre plus mince (3,8 millions $ sous le plafond) depuis qu'elle a mis sous contrat Alexander Kerfoot et Cody Ceci. Le contrat de Nathan Horton (5,3 millions $) ne peut être placé sur la liste des blessés à long terme en ce moment.

Si Lou Lamoriello, le directeur général des Islanders, passait à l'action, il y aurait une odeur de vengeance dans l'air, puisque ce sont les Leafs qui lui ont arraché John Tavares sur le marché des joueurs autonomes sans compensation. Lamoriello en était alors à un premier été à la barre des Islanders, Kyle Dubas lui ayant été préféré comme DG à l'échéance de son contrat à Toronto.